Imprimer

Les 28 et 29 mai, petits et grands, spécialistes de la nature et néophytes, sont conviés au Parc de Pignerolle pour réaliser un recensement de la faune et de la flore de ce parc communautaire de 80 hectares, situé à Saint-Barthélemy-d’Anjou. Une opération ludoéducative visant à sensibiliser le grand public aux problématiques liées à la biodiversité.

Les 28 et 29 mai, le Parc de Pignerolle sera sous la loupe des naturalistes en herbe : des animations, ateliers participatifs et sorties nature, encadrés par les professionnels des associations locales, seront proposés durant toute la journée et une partie de la nuit. Parmi ces nombreuses activités : comptage des lombrics, ateliers botaniques, inventaire-découverte des plantes, oiseaux, insectes, chauves-souris, etc.

Les observations seront analysées et mises en forme pour mieux connaître les espèces de végétaux et d’animaux qui peuplent ce parc d’Angers Loire Métropole. Le public sera également invité à partager ses photos sur les réseaux sociaux afin de créer le premier herbier et bestiaire numérique : #24bio.

***

Les 24h de la biodiversité sont déclinées dans plusieurs villes de France. A Angers, cette opération est organisée par le Museum des Sciences Naturelles avec de nombreux partenaires, parmi lesquels la LPO, les Petits Débrouillards, le SESA, le GRETIA et la ville de Saint-Barthélémy. Les observations issues de ce recensement seront analysées par des professionnels et les résultats seront communiqués au public à l’occasion de la Fête de la Science.

La première édition angevine des « 24h de la biodiversité » avait eu lieu en 2011. Les 160 personnes réunies à l’étang Saint-Nicolas avaient alors inventorié plus de 700 espèces de faune et de flore.

Programme détaillé en pièce jointe.

Share This