Imprimer

Les étudiants de médecine de 6ème année viennent de passer, en cette fin mai, les épreuves classantes nationales (ECN) pour l’internat. Tous devront choisir d’ici quelques semaines un établissement de santé et, donc, une ville d’affectation. C’est ce moment clé que le CHU et l’Université d’Angers saisissent pour sensibiliser les futurs médecins à l’excellence de leur internat, à travers une campagne d’information originale et décalée : Adopte1PU-PH.

Le paradoxe angevin

Dès lors qu’il s’agit de choisir leur futur lieu d’exercice, les étudiants aux portes de l’internat tournent aisément leur regard vers les très grandes agglomérations ou le littoral, passant de la sorte à côté de l’excellence angevine. Cette excellence est pourtant confirmée par les internes qui, déjà engagés dans ce nouveau cycle, positionnent l’internat d’Angers parmi ceux offrant la meilleure formation. L’intersyndicat national des internes (ISNI) a récemment réalisé une enquête* interrogeant plus de 5 600 internes sur la qualité de leur formation. Sur 28 CHU classés, Angers occupe la deuxième place, juste derrière Lille. Ce classement prend notamment en considération la satisfaction des internes sur la qualité des enseignements, leur organisation, leur niveau scientifique, l’adaptation des cours à leur exercice futur, etc.

Le CHU d’Angers, l’ensemble des établissements de la subdivision, et les praticiens maîtres de stage accueillent chaque année plus de 200 internes, toutes spécialités confondues. La richesse de leur formation repose sur l’expertise et le dynamisme des équipes hospitalo-universitaires et du département de médecine générale qui s’impliquent pour offrir à leurs jeunes collègues des conditions d’apprentissage optimales. Ainsi pour les stages successifs de six mois correspondant au cycle de l’internat, les étudiants angevins bénéficient du réseau des hôpitaux de la subdivision et de celui des Hôpitaux Universitaire du Grand Ouest (HUGO), dont le CHU d’Angers est le siège. Tout en restant administrativement rattachés à Angers, les internes peuvent effectuer une partie de leurs stages dans l’un des 32 établissements agréés pour l’accueil des internes dans la subdivision ou dans l’un des 8 établissements HUGO. Ils profitent ainsi des domaines d’expertise des établissements voisins et partenaires. Un réseau de 300 maîtres de stage permet à tous les internes de médecine générale qui le souhaitent d’effectuer deux stages en médecine ambulatoire.
Mais étudier à Angers ce n’est pas seulement faire le choix de l’excellence médicale ; c’est également vivre dans la capitale de l’Anjou dont la légendaire « douceur angevine » s’accommode parfaitement d’une vie culturelle et sportive foisonnante, d’une intense vie estudiantine et d’un tissu socio-économique original et innovant.

Adopte 1 PU-PH

Pour que les futurs internes ne passent pas à côté de ces atouts forts, CHU et Université ont imaginé une campagne de valorisation décalée. Elle fera découvrir à ces futurs médecins Angers et ses praticiens hospitaliers sous un angle inédit (lire encadré). Génération « Y » oblige, cette campagne se tiendra sur le net.
Persuadés de la qualité de leur internat, les internes angevins se sont immédiatement impliqués dans cette campagne iconoclaste et ont entrainé dans leur sillage les étudiants en médecine. Ceux-ci y retrouvent le souffle qui règne au sein du CHU et de l’Université d’Angers : un esprit d’excellence porté par un environnement créatif.

La campagne a débuté le 2 juin sur http://bit.ly/adopte1PUPH par une première rencontre avec un professeur spécialiste de la médecine du sport et ses examens pour le moins originaux. Elle se poursuivra jusqu’au 25 juin avec un rendez-vous web permettant aux futurs internes d’échanger en direct avec les professeurs et les internes angevins. Une clôture festive est prévue le 29 août avec l’invitation des futurs internes à participer à un weekend d’accueil angevin. Hébergés chez leurs collègues, ils seront reçus à la faculté autour d’un barbecue.

Adopte 1 PU-PH : CHU et Université d’Angers lancent une opération séduction

C’est sur le ton de l’humour que le CHU et l’Université ont détourné le concept du site Adopte1mec.com. Avec « Adopte1PU-PH », les experts médicaux angevins s’adressent aux futurs internes pour leur donner toutes les bonnes raisons de les rejoindre.
Jeudi 25 juin de 17h à 20h : un rendez-vous web pour échanger en direct avec les PU-PH angevins
Pendant 3 heures, sur l’écran du web, des duos « Professeur /interne angevins » se succéderont par session de 15 mn pour répondre à toutes les questions des futurs internes. Ceux-ci auront ainsi la possibilité d’échanger en direct avec leurs futurs collègues ou « patrons » du CHU d’Angers.
Les futurs internes poseront leurs questions en ligne, via Twitter (#adopte1puph) ou par mail adopte1puph@gmail.com

Pour annoncer l’opération du 25 juin, une web-série sera diffusée les 2, 9, 16 et 23 juin à visualiser à l’adresse : http://bit.ly/adopte1PUPH. 4 portraits iconoclastes de PU-PH ; 4 professeurs qui se sont prêtés au jeu de la vidéo façon « petite annonce ». Et comme il ne saurait y avoir de PU-PH sans interne, ceux-ci ont embarqué un de leurs internes dans l’aventure.

Share This