Imprimer

« Dans un contexte national et global difficile pour l’économie, notre agence est parvenue à poursuivre avec une belle réussite sa mission d’accompagnement et de développement des entreprises de notre territoire, se réjouit Jean-Pierre Bernheim, le président d’Aldev, qui poursuit : je suis convaincu que notre nouvelle organisation qui a vu le jour à la fin de l’année 2014 va nous permettre de poursuivre sur cette lancée. L’ouverture récente de la Cité de l’objet connecté et la labellisation French Tech sont d’ailleurs des signes très encourageants pour l’avenir de notre territoire et sa capacité d’innover pour créer les emplois de demain. »

En 2014, Angers Loire Développement a accompagné la réalisation de 71 projets structurants d’entreprises (parmi les 288 projets suivis), pour un total de 527 créations d’emploi prévues d’ici trois ans. Il s’agit là d’une évolution substantielle par rapport à 2013, année pendant laquelle 62 projets avaient été accompagnés pour 444 emplois. Près de 60 % des projets concernent des entreprises du secteur tertiaire, une tendance confirmée depuis plusieurs années.

Quelques exemples remarquables :

– ANOVO – RESMART (réparation d’appareils électroniques) –– création etamp ; reprise – 65 créations d’emplois d’ici trois ans – acquisition d’un bâtiment de 5200 m² à Beaucouzé.

– BRICO DEPOT (commerce matériaux et outillage de la maison) – création etamp ; reprise – 50 créations d’emplois d’ici trois ans

– BT CONCEPT ECO (isolation et système de ventilation) – extension etamp ; développement – 20 créations d’emplois d’ici trois ans – construction d’un bâtiment de 1 400 sur le Pôle 49.

– KFC
(restauration) – création – 50 créations d’emplois d’ici trois ans – construction d’un premier bâtiment de 500 m² à Angers.

– MUTIEG
(mutuelle de branche des régimes spéciaux des Industries Electriques et Gazières) – implantation – 115 créations d’emplois d’ici trois ans – création d’un centre de services à Angers / Pôle Gare.

A noter également que ce bilan d’activité est l’occasion de faire le point sur les fonds de revitalisation.

Pour le bassin d’emploi d’Angers, un dispositif de mutualisation des fonds de revitalisation a été mis en œuvre en 2007. Depuis cette date, 59 projets d’entreprises ont été accompagnés financièrement.

Entre 2007 et 2014, près de 3,3 millions d’euros ont été attribués pour un volume de 1 401 emplois à créer. Sur ces 1 401 emplois à créer par les entreprises bénéficiaires, 1 272 l’ont déjà été (soit 97 % de concrétisation).

En 2014, 4 projets d’entreprises ont été accompagnés pour la création de 72 emplois : Alcuin, GRN Logistic, Codilog et V-Technologies.
Suite à l’accompagnement de ces 4 projets, il n’y a quasiment plus de fonds disponibles pour l’aide à la création d’emplois. Un nouveau contributeur (le Groupe IMERYS) est engagé par convention à verser une contribution au Fonds mutualisé, ce qui permettra d’accompagner à nouveau quelques projets d’entreprises. Par ailleurs, ThyssenKrupp Foundation Brake France et SVA devraient être signataires d’une convention de revitalisation en 2015.

Share This