Imprimer

Angers est une nouvelle fois primée pour son cadre de vie. Une distinction qui, à l’heure des rétrospectives 2016, s’inscrit dans une longue série.

L’hebdomadaire L’Express place aujourd’hui Angers sur la plus haute marche de son classement. Le magazine recherchait, dans le Grand Ouest, une ville « proche de la mer et de la montagne », avec un « immobilier abordable », dotée de « bons lycées et d’une grande université » ainsi que d’une « bonne offre de soins » et d’une « délinquance faible ». Cette distinction vient conclure une année qui a vu Angers primée à plusieurs reprises.

-Le végétal : Elément clé du cadre de vie angevin, le végétal a été salué à plusieurs reprises au cours des derniers mois, avec notamment l’attribution mi-novembre de la Fleur d’Or, distinction suprême du fameux label « Villes et villages Fleuris » ;

-La biodiversité : Le Concours National Biodiversité a octroyé 4 « Libellules » sur 5 pour la Ville d’Angers ;

-L’écologie : Pour ses réseaux de chaleur de la Roseraie et des Hauts-de-Saint-Aubin, l’Ecolabel d’AMORCE a été décerné selon des critères environnementaux, économiques et sociaux. Angers s’est distinguée parmi les 562 collectivités territoriales adhérentes au réseau ;

-Internet : Ville connectée reconnue mondialement, Angers a envoyé sa candidature au label « Territoires, Villes et Villages Internet » pour la première fois en 2016.La Ville a reçu quatre arobases, le maximum pour une collectivité nouvellement labellisée ;

-L’innovation : Le projet PAVIC, porté par la Ville pour promouvoir les usages du numérique, recevra le Label Territoire Innovant la semaine prochaine lors du forum national « Les Interconnectés » ;

-Les politiques publiques : Constamment attentives à la pertinence des politiques publiques mises en place, la Ville d’Angers, la Communauté Urbaine et le CCAS ont reçu le Prix Territoria d’Or, qui récompense un travail interne de 18 mois au sein des collectivités et met en valeur le travail des agents et leur implication ;

-L’enseignement supérieur : La Ville attire les étudiants. En février, le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la recherche a confirmé les tendances des années précédentes. L’Université d’Angers s’affiche non seulement comme la première pour son taux de réussite en licence, mais aussi pour la réussite en DUT ;

-Le tri des déchets : Pour accompagner les jeunes dans leur démarche de tri des déchets, Angers Loire Métropole a créé l’application pour smartphones Tri et +, qui rappelle à chacun, grâce à des notifications, les jours et heures de sortie de ses poubelles. Cette démarche a été saluée ce mercredi 7 décembre 2016 par le Prix des jeunes Cap’Com – Anacej.

Ces huit distinctions, sur des aspects variés de la vie des angevins, sont autant une récompense pour les acteurs du territoire qu’un encouragement à poursuivre les démarches engagées pour améliorer la qualité de vie de tous.

Share This