Imprimer

Créée en février 2013, Angers Télé bénéficie d’une autorisation de diffusion pour 10 ans que lui a délivrée le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA).

Depuis cette date, des contrats d’objectifs et de moyens lient la Ville d’Angers et Angers Loire Métropole à la SAEML Angers Loire Télévision, société éditrice d’Angers Télé.

Les deux collectivités sont les principaux actionnaires de la SAEML Angers Loire Télévision ainsi que leurs financeurs quasi exclusifs par le biais de subventions de fonctionnement votées chaque année : 400000 € pour la Ville, 300000 € pour la Communauté d’agglomération. Soit un montant total de 700000 € par an.

Les contrats d’objectifs et de moyens arrivant à échéance le 31 décembre 2015, la nouvelle municipalité a engagé, dès l’été 2014, une réflexion sur l’avenir d’Angers Télé, en lien avec le président de la SAEML Angers Loire Télévision, Benoit Pilet.

La nouvelle municipalité a exprimé son souhait que perdure à Angers une télévision locale qui fasse appel à des initiatives et des capitaux privés, ce qui revient pour les deux collectivités à poursuivre leur participation financière au budget de fonctionnement d’une chaine angevine tout en la réduisant.

En juin 2015, un appel à projets a été lancé.

Au total, 3 dossiers ont été adressés au président d’Angers Télé :

• Celui du journaliste Pascal Normand ;

• Celui porté par les sociétés DL Médias et STV ;

•Celui de Saïd Chabane, au nom d’Angers SCO.

Présidé par Benoit Pilet et composé d’élus, d’actionnaires et de personnalités qualifiées (1), un jury a auditionné les candidats jeudi 1er octobre 2015.

Au terme de l’examen des dossiers, le jury s’est prononcé à l’unanimité en faveur du projet présenté par Angers SCO et soutenu par son président, Saïd Chabane.

Le jury a estimé que, conformément au cahier des charges qui avait été précisé par les collectivités, ce projet est celui qui est le mieux ancré dans le territoire angevin et qui est susceptible de participer à son rayonnement de la manière la plus pertinente.

Le maire et président d’Angers Loire Métropole, Christophe Béchu, a entériné le choix du jury jeudi 15 octobre 2015.

Un financement de la Ville d’Angers et d’Angers Loire Métropole de l’ordre de 300000 € (HT) accompagnera le lancement du projet de reprise d’Angers Télé présenté par Angers SCO. La reconduction d’une subvention est conditionnée au bilan qui sera effectué au bout d’un an d’exercice.

Ce lundi matin, dès 8 h 30, les salariés d’Angers Télé ont été les premiers informés par Benoit Pilet du choix du projet de reprise porté par Saïd Chabane.

(1) Benoit Pilet (président d’Angers Télé, adjoint au maire d’Angers), Véronique Maillet (administratrice d’Angers Télé, vice-présidente d’Angers Loire Métropole), Pascal Brûlon (Le Mans TV), Régis Réveillé (directeur de Télévision locale du Choletais), Michelle Favreau (présidente du comité d’éthique d’Angers Télé), Christophe Davy (Radical Production, actionnaire d’Angers Télé) et Yann Hardy (Generali, actionnaire d’Angers Télé).

Share This