Imprimer

Du 31 mai au 2 juin, Angers va bouger au rythme des arts urbains. Depuis trois ans, en jouant un rôle de défricheur de l’art urbain, le festival ArtaqAngers a su séduire le public. Artaq sera cette année l’occasion de découvrir ou de re-découvrir l’étonnante technique de l’origami dans une ville végétalisée par les artistes graffeurs. Comme chaque année, de nombreuses autres œuvres prendront racine aux quatre coins de la ville. Sans oublier les expositions S.T.AR.S. au Grand Théâtre et Philippe Bonan à l’Abbaye du Ronceray. Un programme frais, coloré et gratuit !

De nombreux artistes vont performer dans l’espace urbain tout au long du week-end. Depuis hier et tout au long de la journée, ces derniers investissent les rues angevines. Mademoiselle Maurice en compagnie des habitants et de scolaires plantent ses pliages sur la montée Saint Maurice ; Roti, muni de ses bombes et d’un bateau (les crues de la Maine sont passées par là), performe sur une palissade longue de 100 mètres adossée au Quai Ligny ; enfin Lek et Sowat montent deux débuts de passerelles insolites Quai Ligny et Quai Monge.

Programme, dossier de presse ArtaqAngers et visuels disponibles sur notre espace presse : http://presse.angers.fr

Vidéo Artaq : http://www.angers.fr/vie-pratique/culture/les-evenements-culturels/artaq/artaq-2013/index.html





Share This