Imprimer

Du 26 au 31 mai au Grand Théâtre d’Angers et aux 400 coups seront projetés dans le cadre du festival Cinémas d’Afrique une sélection de films africains, accompagnés de rencontres avec les réalisateurs invités : l’occasion de rencontres et d’échanges, autour des films et des cultures.

– A la Tour Saint-Aubin jusqu’à 18 h, Hawa présentera une exposition de peinture. Jeune artiste sensible à la diversité des matières et des techniques plastiques, le « projet Bled » de cette jeune femme, Au Détour des Origines, a été influencé par son séjour dans la corne de l’Afrique, à la recherche de ses origines.

– Jusqu’à 18 h à l’espace welcome, Ella Makaïa-Darrasse et Tom Rives présenterons leur « projet Bled » : Murakoze, une exposition qui, à travers des témoignages et des photographies, questionne la place des femmes dans le Burundi, pays visité par ces deux lycéens en janvier dernier.

– A 17h45, Lova Nantenaina, Aïcha Macky et Maxime Tchincoun seront présents au Grand Théâtre : une occasion unique d’échanger avec leur public et de répondre aux questions.

– A 20h, la projection du court-métrage Kwaku Ananse, Ghana conte initiatique ghannéen à l’imaginaire ashanti, sera suivie du documentaire Beats of the Antonov, du Soudan qui traite de la résistance menée par les populations soudanaises, portées par l’amour de la culture et de la musique.

– A 22h15, la troisième journée du festival s’achèvera au Grand Théâtre, avec la projection de Janvier film Egyptien et du long-métrage 10 949 femmes, d’Algérie, qui dresse le portrait de Nassima Hablal, une femme étonnante qui a combattu pour l’indépendance de l’Algérie.

Le festival Cinémas d’Afrique est un événement unique dans une qualité de relation et d’enrichissement réciproque, et l’occasion de découvrir le dynamisme de cinéastes de toute l’Afrique.

Share This