Imprimer

Assurer la sécurité de tous, protéger les plus vulnérables, partager l’espace public, inciter aux modes de déplacement doux…avec la démarche « Code de la rue », l’objectif est clair : améliorer la qualité de vie et inventer les mobilités de demain. Pour exemple : l’abaissement de la vitesse autorisée à 30 km/h sur les quartiers Saint-Serge/Ney/Chalouère et Justices/Madeleine/Saint-Léonard.

Depuis l’été 2011, les deux quartiers Saint-Serge/Ney/Chalouère et Justices/Madeleine/Saint-Léonard expérimentent une démarche participative destinée à fixer les règles d’un partage harmonieux de l’espace public entre voitures, cyclistes, piétons… Les objectifs sont multiples : garantir la sécurité de tous les usagers, et notamment des plus vulnérables, et encourager le développement des déplacements non motorisés.

Cette réflexion s’inscrit dans la lignée de la politique conduite par la Ville et Angers Loire Métropole pour développer les alternatives à la voiture individuelle (mise en service du tramway, développement des pistes cyclables, prêts de vélo gratuits Vélocité…). Un diagnostic sur le terrain et des rencontres entre habitants et services techniques de la Ville ont permis d’identifier plusieurs pistes d’action, dont l’abaissement de la vitesse autorisée sur les rues annexes (les grands axes resteront limités à 50 km/h).

Pour présenter les actions envisagées et les aménagements prévus en conséquence, deux réunions d’information ouvertes à tous sont organisées dans chaque quartier concerné :
• quartier Justices/Madeleine/Saint-Léonard, mardi 19 juin à 20h, salle Paul-Bert (entrée par la rue d’Assas)
• quartier Saint-Serge/Ney/Chalouère, mercredi 20 juin à 20h, salle associative Desjardins (rue Villebois-Mareuil)

Share This