Imprimer

A l’occasion du conseil municipal du 27 mars 2017, Benoît PILET, Adjoint auMaire d’Angers chargé desRelations internationales, s’est félicité du succès rencontré auprès du grand public par la deuxième édition des Journées maliennes, dont il a présenté le bilan.

Une seconde édition placée sous le signe de la réussite

La 2e édition des Journées maliennes, qui s’est déroulée du 15 au 18 mars 2017 à Angers, a remporté un nouveau succès de fréquentation. Ce que l’on peut retenir de ces 3 journées :

– 280 enfants âgés de 7 à 12 ans ont participé à l’après-midi ludo-sportif organisé à Jean Bouin. Ces activités leur ont permis de s’initier à de nouveaux sports grâce à un quiz géant tout en découvrant la culture malienne ;

– 110 personnes ont assisté au spectacle « Assetou DIABATE ou la parole du griot » au Grand Théâtre, qui affichait complet plusieurs jours avant la représentation ;

– 900 personnes ont également assisté au concert de Fatoumata DIAWARA, qui a enflammé le Théâtre du Quai ;

– 800 personnes sont passées aux Greniers Saint-Jean le 18 mars pour la journée de clôture (conférences, défilé des enfants de l’école élémentaire Joseph Cussonneau, etc.) ;

– plus de 500 personnes ont assisté au concert de clôture de Cheick Tidiane SECK aux Greniers Saint-Jean, dans une ambiance chaleureuse et festive ;

– enfin, près de 8000 repas maliens ont été servis le 17 mars dans les écoles publiques de la Ville.

Le renforcement du partenariat Angers-Bamako

« La deuxième édition des Journées Maliennes répond à l’un des objectifs du mandat : renforcer le partenariat avec Bamako et mettre les associations impliquées en lumière » a déclaré Benoit PILET.

En effet, les dernières Journées maliennes ont été l’occasion de :

– sensibiliser les angevins à la culture malienne et aux liens très étroits existants depuis 43 ans entre Angers et Bamako ;

– renforcer la coopération décentralisée avec Bamako. Dans cette perspective, la Ville d’Angers a été désignée chef de file des collectivités françaises ayant noué des liens de coopération avec Bamako afin de construire un partenariat durable renouvelé ;

– organiser plusieurs réunions du groupe-pays Mali en présence de représentants de l’Ambassade du Mali en France, d’une importante délégation malienne (composée notamment de représentants de la Mairie du District et de 5 des 6 nouveaux maires des communes de Bamako), du Président de l’Association des Maires du Mali, ainsi que de plusieurs collectivités françaises ;

– établir un diagnostic partagé sur la thématique environnementale. Le souhait de travailler conjointement avec la ville de Lyon a été exprimé en lien avec Cités Unies France : une première délégation technique commune est envisagée dès septembre 2017. Au-delà de l’aide technique et matérielle, l’importance de la participation de la population à l’échelle d’un quartier a été avancée ;

– réaffirmer le projet structurant des associations et les inciter à travailler ensemble ;

– célébrer la réouverture de la Maison du Partenariat Angers-Bamako (MPAB) et la nomination d’un nouveau directeur, Nicolas BOUCAULT, qui a pris ses fonctions le 1er février dernier. Dès sa réouverture, la MPAB a régulièrement affiché complet ;

– envisager de nouveaux projets dans le domaine sportif, dans le prolongement de la mission technique effectuée en décembre 2016 à Bamako par la Direction des Sports et Loisirs. De nombreux échanges ont notamment eu lieu en ce sens durant les Journées maliennes avec Hamane NIANG, vice-président malien de la Fédération Internationale de Basket-Ball :

* amélioration du fonctionnement des plateaux sportifs et formation des éducateurs ainsi que des animateurs jeunes ;

* mise en place d’un camp basket-ball sur le plateau sportif de la commune 1 afin de donner de la visibilité à l’action ;

* mise en place d’échanges de pratiques entre les clubs angevins et les associations sportives bamakoises. Parmi les pistes envisagées : l’accueil début juillet à Angers – durant 7 jours – de la sélection féminine U19 de basket-ball dans le cadre de sa préparation aux championnats du Monde qui se tiendront du 22 au 30 juillet 2017, ou encore l’accueil à Angers de Boubacar Diallo SY, éducateur sportif (stage à l’EAB) à la rentrée de septembre/octobre 2017.

Cette deuxième édition a été un succès grâce à des nombreux partenaires, parmi lesquels :

– des partenaires institutionnels et privés : Cités Unies France, Entreprise Pasquier, école Joseph Cussonneau ;

– des partenaires culturels : Bar du Quai, Le Quai, Le Grand Théâtre, Cinémas et Cultures d’Afrique ;

– des partenaires associatifs : Maison de quartiers Les Hauts de St Aubin, Collectif Dalilou, ASPTT Angers, Notre-Dame-des-Champs Angers Football, SCO Rugby, Association Angers Jumelages, Djigui Espoir Enfance, Amis de Gossi, Aifa, Benso, centre Marcelle Menet, Cellules des Expatriés et Consultants du Football Malien, Djeli’s, Fasso denw, Les Petits Princes des Sables ;

– des services Ville d’Angers : Centre Communal d’Actions Sociales, Jean Vilar, Eparc, Les Sports, Education-Enfance, Proximité-Solidarités

Share This