Imprimer

Le comité de sélection du festival Cinémas d’Afrique d’Angers est actuellement au Burkina Faso, au Festival Panafricain de Cinéma de Ouagadougou (FESPACO), pour finaliser la sélection de la 14ème édition de la biennale qui se tiendra en avril.

Le FESPACO est le rendez-vous incontournable où sont projetés pour la première fois les films de réalisateurs de tout le continent africain. À trois jours de la clôture de ce festival, quelques grandes tendances se dégagent :

etgt ; Une production de films en constante progression. Enormément de films à voir : documentaires, fictions, courts métrages et longs métrages…

etgt ; Des réalisateurs qui se battent pour aller au bout de leur projet malgré la difficulté pour trouver des fonds de production. De nombreux films sont autoproduits.

etgt ; Une grande diversité de pays, avec l’émergence d’une production dans des pays jusqu’ici peu présents au FESPACO comme Madagascar ou encore le Kenya.

etgt ; Une édition marquée par le thème retenu cette année « femmes et cinéma » : de nombreux films réalisés par des femmes ou dont la thématique questionne le rapport homme-femme.

etgt ; Beaucoup de jeunes réalisateurs qui se questionnent sur leur société, sur le rôle de la jeunesse.

A noter également que le 35 mm est un support toujours d’actualité sur le continent africain : c’est le format de diffusion retenu pour les films longs métrages en compétition.

La programmation du festival Cinémas d’Afrique se prépare et sera finalisée mi-mars. Le festival Cinémas d’Afrique se tiendra à Angers du 16 au 21 avril 2013 et accueillera une vingtaine de films en compétition courts, longs métrages, documentaires et fictions. Pour chaque film, un invité sera présent afin de permettre au public un échange autour des films et de l’Afrique.

Share This