Imprimer

La Commission Permanente délocalisée de la Communauté urbaine Angers Loire Métropole s’est réunie lundi 6 mars à Trélazé. Au cours de cette réunion, plusieurs décisions portant sur la politique d’insertion, l’économie sociale et solidaire ainsi que l’appui à la recherche et à l’innovation ont été prises. Les élus se sont également félicités de la récente Déclaration d’Utilité Publique (DUP) de la ligne B du tramway.

***

Déclaration d’Utilité Publique (DUP) de la ligne B du tramway

À l’occasion du Bureau Exécutif précédent cette réunion, Christophe BECHU, Président d’ALM, et Bernard DUPRE, Vice-président délégué aux transports et aux déplacements, se sont félicités de la décision de Béatrice ABOLLIVIER Préfet de Maine-et-Loire, déclarant d’utilité publique la ligne B du tramway. Cet arrêté de DUP en date du 20 février 2017, qui met un terme à plus de 3 années d’études et de procédures, autorise le démarrage officiel des travaux de construction de la ligne B du tramway de l’agglomération angevine.

La DUP fera l’objet d’un point spécifique lors du prochain Conseil communautaire.

***

Décision n°6 : Subvention pour le chantier d’insertion « A Tout Environnement »
Le chantier d’insertion « A tout Environnement », géré par l’association « A tout Métier », permet à des personnes en difficulté professionnelle d’accéder à l’emploi grâce à des travaux d’entretien d’espaces naturels confiés par la Communauté urbaine angevine. Considérant la politique de soutien à l’insertion par l’activité économique mise en œuvre par Angers Loire Métropole, cette dernière a décidé d’attribuer une subvention d’un montant de 53 000 € à la structure d’insertion « A Tout Métier ».

Décision n°7 : Subvention pour le chantier d’insertion de l’Association Formation Travailleurs Montreuil-Juigné (AFTMJ)

L’AFTMJ est un chantier d’insertion qui intervient dans le domaine de l’entretien des espaces verts. L’association a rencontré au cours de l’année 2016 d’importantes difficultés économiques et organisationnelles, qui ont entraîné un redressement judiciaire assorti d’une période d’observation d’un an. L’Etat lui ayant récemment accordé une subvention à hauteur de 22 500 €, l’AFTMJ a sollicité le soutien du Département de Maine-et-Loire et de la Communauté urbaine angevine. Au regard de l’intérêt de l’activité de l’AFTMJ sur le territoire, Angers Loire Métropole a décidé d’accorder une subvention de 8 000 € afin d’aider cette structure à se consolider et à se pérenniser.

Décision n°8 : Subvention pour le chantier d’insertion de « Murets de Schiste »
Le chantier d’insertion « Murets de Schiste », transféré en 2012 à la Régie de Quartiers d’Angers, vise à faciliter l’accès au marché de l’emploi par le biais de travaux de construction et de rénovation de murets d’ardoise sur le domaine public. Dans cette perspective, Angers Loire Métropole a décidé de couvrir les frais inhérents aux chantiers prévus en 2017 à hauteur de 87 000 €.

Décision n°9 : Subvention à l’association Anjou Domicile
L’association Anjou Domicile assure le développement de l’aide à domicile sur le département de Maine-et-Loire. La Communauté urbaine, qui soutient le volet emploi de l’association depuis 2014, est de nouveau sollicitée pour contribuer au financement de son plan d’actions global en faveur de l’emploi dans les services à la personne. Dans ce contexte, Angers Loire Métropole a décidé d’accorder à l’association une subvention de 28 500 €, similaire à celle octroyée l’an passé.

Décision n°10 : Subvention au CENTICH
Le CENTICH, en partenariat avec l’UCO, le CCAS d’Angers et Aldev, l’agence de développement économique d’Angers Loire Métropole, organise les 9 et 10 mars prochain le congrès « Technologies et usages : comment vieillir actif et en bonne santé sur le Territoire ». Considérant l’intérêt de ce colloque pour le public angevin, les entreprises et les collectivités locales, Angers Loire Métropole a décidé d’attribuer au CENTICH une subvention de 2 000 € afin de couvrir en partie le coût de la manifestation.

Décision n°11 : Subvention à l’Université d’Angers
Angers Loire Métropole s’est engagée en 2014 à financer à hauteur de 600 000 € sur 5 ans la direction de projets du programme d’actions 2015-2020 de la démarche Recherche-Formation-Innovation (RFI) consacrée au Tourisme et portée par l’Université d’Angers. Dans ce contexte, la Communauté urbaine a décidé d’accorder à l’Université d’Angers une subvention de 15 000 € pour la création d’une école de Gastronomie, des vins et des spiritueux, ainsi qu’une subvention de 11 720 € visant à financer une étude d’opportunité à candidater sur deux appels à projet dans le cadre du Plan d’Investissement d’Avenir (PIA) 3.

***

⇒ L’intégralité de ces délibérations est consultable sur le site d’ALM : www.angersloiremetropole.fr/decouvrir/angers-loire-metropole/le-conseil-communautaire-d-angers-loire-metropole/les-membres-de-la-commission-permanente/index.html

Qu’est-ce que la Commission Permanente ?
La Commission Permanente examine les affaires courantes ainsi que les orientations générales liées aux compétences d’Angers Loire Métropole, notamment en matière de développement stratégique.
Elle tient également lieu de Commission communautaire pour les Finances, les Ressources humaines et l’Informatique. Elle est composée du bureau exécutif (le président assisté des 15 vice-présidents), des maires délégués communautaires d’Angers Loire Métropole et de la première adjointe de la Ville d’Angers.

Une volonté de transparence
Les délibérations de la Commission Permanente n’ont pas de caractère public. Toutefois, si les décisions votées en Commission Permanente ne nécessitent pas d’être présentées lors des Conseils communautaires, leur contenu et leur portée concernent l’ensemble des habitants de l’agglomération.
C’est la raison pour laquelle Angers Loire Métropole a décidé de publier sur son site internet l’intégralité de ces délibérations, qui feront opportunément l’objet d’un communiqué.
L’ensemble des décisions des Commissions Permanentes réalisées depuis juin 2014 sont désormais accessibles et consultables en ligne.

Share This