Imprimer

Lundi 20 juillet, le conseil municipal de Soulaire-et-Bourg s’est prononcé en faveur d’un transfert de certaines de ses compétences municipales (développement économique, tourisme, eaux pluviales, éclairage public, voirie, cimetières…) vers la communauté d’agglomération Angers Loire Métropole par 10 voix pour, 1 contre et 2 abstentions.

Le vote de Soulaire-et-Bourg clôt la procédure de consultation des 33 communes d’Angers Loire Métropole en vue de faire évoluer la communauté d’agglomération en communauté urbaine.

Les 33 conseils municipaux ont exprimé un vote unanime à une très large majorité : 735 élus votants, 673 pour (92 %), 46 abstentions (6 %) et 16 contre (2 %).

Pour être acceptés, ces transferts devaient obtenir au niveau de l’agglomération, un vote favorable des deux tiers des communes représentant la moitié de la population de l’agglomération angevine ou de la moitié représentant les deux tiers de la population.

La transformation d’Angers Loire Métropole en communauté urbaine doit permettre à la collectivité d’obtenir de nouvelles dotations (notamment 3,8 millions d’euros supplémentaires de DGF) qui seront investies dans le développement du territoire.

Le 14 septembre prochain, les élus d’Angers Loire Métropole seront appelés à se prononcer sur la transformation effective de la communauté d’agglomération en communauté urbaine.

Si elle est entérinée, cette transformation sera effective à compter du 1er janvier.

Share This