Imprimer

La Ville dément formellement les rumeurs extravagantes colportées depuis quelques jours par une bande d’énergumènes illuminés, dont le véritable objectif est de troubler la quiétude légendaire des Angevins en ce mois d’août caniculaire.

etquot ;Cette conspiration est absurde et semble relever d’une affection proche de la psychose hallucinatoireetquot ;, estime Alain FOUQUET, Adjoint au Maire d’Angers en charge de la Culture et du Patrimoine qui confirme que la tapisserie ne court aucun danger : etquot ;la tenture de l’Apocalypse, ce trésor médiéval unique au monde, cette œuvre patrimoniale à la portée universelle, ce joyau inestimable dont le château du roi René est l’écrin, n’est en aucun cas menacée. L’inverse se sauraitetquot ;.

La Ville restera cependant vigilante face à toutes nouvelles tentatives de déstabilisation fantasmagoriques visant l’objet de la fierté angevine.

etquot ;Je ne citerai pas de nom mais il ne serait pas étonnant que ce complot capillotracté émane d’un individu dépourvu de cheveuxetquot ; résume de manière énigmatique le spécialiste des théories farfelues de la communauté urbaine, qui a demandé à conserver l’anonymat.

La Ville d’Angers invite donc tous ceux qui ont à cœur ce chef-d’œuvre ornemental à ne pas s’accrocher à de telles inepties.

Share This