Imprimer

Depuis mars dernier et jusqu’au 19 juillet 2015, la Ville d’Angers propose à travers ses musées une exposition exceptionnelle consacrée au thème de la curiosité et du goût pour l’Ailleurs au XIXe siècle, un thème particulièrement présent dans les collections des musées.

Les fonds des musées, surtout celui du musée des Beaux-Arts et du musée Pincé, sont d’abord le fruit de libéralités de grands collectionneurs angevins du XIXe siècle (entre autres, le comte Turpin de Crissé et le comte de Saint-Genys). L’intérêt des objets qui les constituent se mesure certes à leur qualité, leur unicité et leur beauté, mais aussi à la manière dont ils participent du phénomène d’exploration du monde au XIXe siècle. L’exposition propose ainsi un nouvel éclairage sur ces artistes, antiquaires, archéologues et collectionneurs angevins du XIXe siècle que l’Ailleurs fascinait – ailleurs géographique (de l’Italie, la Grèce et l’Orient à l’Extrême-Orient et aux Amériques) et temporel (de la redécouverte et l’étude des racines locales et nationales au goût pour les traditions et les dialectes contemporains en train de se perdre).

La géographie structure le parcours de l’exposition, pour mieux mettre en avant ce « paradoxe » du rapport à l’Ailleurs au XIXe siècle. Il s’agit donc de montrer différemment les collections angevines et d’expliquer certains choix des artistes et des collectionneurs, de l’« anticomanie » de la fin du XVIIIe siècle aux collections exotiques du bout du monde de la fin du XIXe siècle. Si les fonds des musées d’Angers sont déjà très riches, pour mieux expliquer la personnalité de certains collectionneurs, archéologues et érudits angevins ou pour mieux souligner l’importance et la certaine cohérence de leurs collectes, nous avons sollicité quelques prêts de collections publiques françaises (Bibliothèque nationale de France, Musée du Louvre, MuCEM) et de particuliers, dont certains sont tout à fait exceptionnels.

Environ 260 œuvres, datant de l’Antiquité au XIXe siècle, sont exposées, dont des œuvres d’art graphique (dessins et estampes, dont carnets), des peintures, des photographies, des sculptures ou des objets d’art de nature, format et composition très variés (céramiques, statuettes en bronze et en pierre, bronzes, objets en bois, tissus, meubles, trésors monétaires, instruments de musique, etc.).

Nocturne de l’exposition : samedi 18 juillet de 18h30 à 21h30
Venez profiter de l’accès gratuit de l’exposition juste avant le démontage :
Ne manquez pas les commentaires express sur les œuvres, par les médiateurs du musée !

Ne ratez pas à 19h et à 20h la projection du film Regards et gestes de la curiosité réalisé par Alain Fleischer !
À l’occasion de la Nocturne de l’exposition Curiosité(s), le musée des Beaux-Arts propose en accès gratuit la projection du film Regards et gestes de la curiosité d’Alain Fleischer. Le cinéaste nous livre son regard sensible sur l’exposition et sur la création chorégraphique de Daniel Dobbels (Cie de l’Entre-Deux) intitulée Un corps, par ailleurs. Réalisée en coproduction avec le Fresnoy-Studio national des arts contemporains, cette commande exceptionnelle faite au cinéaste répond à la volonté des musées d’insuffler de nouveaux regards sur ses expositions, en créant de nouvelles dynamiques entre les disciplines pour faire vivre au public une expérience particulièrement inoubliable et enrichissante. Le film d’Alain Fleischer intensifie précisément notre regard. Il s’adresse à chacun pour évoquer en lui une parole sensible sur l’art, le temps, les traces, les collections, les êtres. La force de la danse traverse également le film. Sous l’œil du cinéaste, la chorégraphie de Daniel Dobbels (Cie De l’Entre-Deux) apporte un autre souffle, une autre lumière. La présence des deux danseuses, Carole Quettier et Léa Lansade en dialogue avec les œuvres est saisissante. La découverte des collections devient alors un voyage sensuel et délicat vers un autre Ailleurs. On en sort aimanté.

Informations pratiques :
Exposition Curiosité(s). Un certain goût pour l’Ailleurs.
Musée des Beaux-Arts 14, rue du musée 49100 Angers.
Horaires d’ouverture : tous les jours jusqu’au 19 JUIL.
Tarif d’entrée exposition : 4€/ 3€ (gratuit – 26 ans).

Pour plus d’informations : voir communiqué de presse en pièce-jointe.

Share This