Imprimer

Bosh, Heppner et Synchro Diffusion, l’économie angevine connaît de la stabilité et du renouveau.« En participant à l’économie de notre territoire, les entreprises contribuent à son dynamisme et à sa stabilité sociale. Remercions aujourd’hui ces partenaires de s’être implantés et d’être restés chez nous, et de contribuer chaque jour à la reconnaissance et au développement de leurs filières économiques respectives. » Frédéric Béatse, maire d’Angers et Jean-Claude Antonini, Président d’Angers Loire Métropole.

L’ex-usine Bosh d’Angers, récemment rachetée par l’américain KPS Capital Partners, vient de fêter ses 40 ans. En ces temps moroses, il faut saluer la stabilité de cette entreprise spécialisée dans la construction de produits automobiles et qui emploie 500 salariés à Saint Barthélémy d’Anjou.

Heppner, l’une des dernières entreprises indépendantes de transport et de logistique en France, inaugure aujourd’hui ses nouveaux locaux d’Ecouflant. Avec un chiffre d’affaires en 2011 qui atteignait 549 millions d’€, dont 40 % réalisé à l’international, le groupe compte 3200 collaborateurs dont une cinquantaine sur l’unité d’Angers. Installée pendant 25 ans sur le Parc d’Activités d’Angers-Saint Barthélemy d’Anjou, l’entreprise poursuit son développement en déménageant aujourd’hui dans un bâtiment existant sur le Parc d’Activités d’Angers-Ecouflant. Sa capacité est ainsi doublée en passant de 1200 m² à 2800 m² et 38 portes à quai.

SYNCHRO-DIFFUSION, qui inaugure également aujourd’hui son nouveau site, compte 5500 références produits et 3000 clients. Cette entreprise de commerce de gros d’équipements automobilesinvestit aujourd’hui 9 millions d’€ pour le transfert de son site à Saint Barthélémy d’Anjou. Un site qui leur offre 5000 m² d’espace avec des extensions possibles. A terme ce sont entre 10 et 20 salariés qui seront recrutés.

Share This