Imprimer

Les fêtes de fin d’année sont une période durant laquelle la solidarité prend tout son sens. Organisées par le Centre communal d’action sociale (CCAS), les opérations « Noël Solidaire » et le « Réveillon de l’Amitié » du 31 décembre en sont l’illustration concrète.
Tout au long du mois de décembre, un «  marché de Noël solidaire » s’est en effet tenu sur la place Maurice-Sailland. De nombreuses associations, des commerçants ainsi que des Angevins y ont participé à titre bénévole. Les fonds collectés permettront de soutenir trois projets associatifs en 2017.
Ce mois de décembre se clôturera par une grande fête au Parc des Expositions d’Angers où se retrouvent chaque année plus d’un millier de personnes issues de toutes les générations et de toutes les situations sociales. Le Réveillon de l’Amitié est un moment convivial organisé par sept associations : Secours populaire, Secours catholique, Atlas, Emmaüs, Jardin de cocagne, Restos du cœur, Saint-Vincent-de-Paul. Tous les Angevins y sont conviés. http://www.angers-expo-congres.com/angers-expo-congres/agenda/event-34-reveillon-de-l-amitie.html

Les seniors, au cœur du dispositif d’accompagnement angevin

Aujourd’hui, un Angevin sur cinq a plus de 60 ans, soit plus de 30 000 personnes. Ce chiffre pourrait doubler d’ici 2040.
Les seniors représentent un potentiel d’investissement humain dans le domaine social et associatif. C’est pourquoi, le CCAS d’Angers associe de manière systématique des groupes de personnes âgées à ses démarches de développement.
Les seniors de demain représentent également un véritable moteur économique. Santé, aménagement du cadre de vie, adaptation du logement, nouveaux services : les attentes en matière d’innovation et les dépenses de consommation des seniors vont considérablement croître dans les prochaines années.
Ce constat, Angers a décidé d’en faire une force. Pionnière en matière de Silver économie, Angers est la première ville à avoir signé une convention avec les bailleurs sociaux de son territoire afin d’adapter au mieux les futurs logements des seniors. Une démarche originale et expérimentale qui se concrétisera par l’inauguration de plusieurs logements témoins en 2017.
La Ville a également développé son label « Haute Qualité Humaine » (HQH). Imaginé par le CCAS en lien avec un groupe de seniors et d’acteurs locaux, un « village HQH », cadre de vie idéal pour les personnes âgées, est né de cette démarche originale.
A Angers, la solidarité s’exprime également par une extrême vigilance accordée aux personnes âgées les plus isolées. Depuis 2014, Angers est reconnue au niveau national pour son investissement dans la démarche MONALISA qui a pour vocation de fédérer les acteurs du territoire et de favoriser les initiatives bénévoles en matière de lutte contre l’isolement. Ainsi, le CCAS d’Angers a mis en place « Voisin-Veilleur », un dispositif innovant qui mobilise un réseau de bénévoles pour repérer et répondre aux besoins des personnes âgées isolées.

La solidarité à l’angevine : 5 actions emblématiques de 2016

1. Le prix de l’innovation sociale : le CCAS d’Angers organisait pour la première fois en octobre dernier le prix de l’innovation sociale. Ce prix récompensera chaque année des projets innovants, des initiatives exemplaires et originales en faveur de la solidarité dans la Ville.
Liste des lauréats 2016 : http://presse.angers.fr/communiques/vue-detail/article/14652-plus-de-1-000-participants-au-grand-rendez-vous-des-solidarites/index.html
2. La rentrée des solidarités : Pour la seconde année, la Ville d’Angers réunissait un millier d’acteurs locaux lors de la « La Rentrée des solidarités ». Ce temps fort permet à tous ceux qui agissent pour la solidarité dans la Ville de se rencontrer, d’échanger et de réfléchir à la manière d’amplifier la participation et l’engagement bénévole et citoyen des Angevins.
3. Une convention pour susciter chez les jeunes la volonté de s’investir dans des actes citoyens et solidaires : depuis quelques mois, la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) et la Ville d’Angers proposent des parcours d’engagement aux jeunes en formation professionnelle, une manière de sensibiliser ces jeunes à la citoyenneté tout en étoffant leur parcours.
http://presse.angers.fr/communiques/vue-detail/article/14723-la-cci-et-la-ville-d-angers-s-engagent-pour-sensibiliser-les-jeunes-a-la-citoyennete/index.html
4. Le permis citoyen : le Centre Communal d’Action Sociale d’Angers propose aux jeunes de 18 à 25 ans en insertion professionnelle de financer leur permis de conduire et de les aider ainsi à accéder à l’emploi. Un engagement bénévole de 20h leur est demandé en contrepartie.
5. Les filets solidaires : ce dispositif a été totalement revu et amélioré en 2016 afin d’être au plus proche des besoins des Angevins. Ces paniers composés de fruits et de légumes frais sont proposés aux Angevins pour des sommes modiques. Vecteur d’une alimentation saine et équilibrée, ils participent également à la lutte contre le gaspillage alimentaire (voir le dossier de presse 2016 en pièce jointe).

En 2017, le CCAS d’Angers demeurera pionnier en matière d’expérimentation sociale

Un coffre-fort numérique à Angers : cet outil de dématérialisation innovant offre aux usagers du CCAS la possibilité de conserver des versions dématérialisées de leurs documents administratifs dans un espace sécurisé.
http://presse.angers.fr/communiques/vue-detail/article/14717-innovation-le-ccas-d-angers-choisi-pour-experimenter-le-coffre-fort-numerique/index.html
Une refonte des aides sociales en 2017 : suite à une réflexion menée avec un groupe de bénéficiaires du CCAS, la Ville d’Angers a décidé de repenser le bloc d’aides sociales afin de proposer, dès février 2017, des aides plus proches des besoins des Angevins.

Share This