Imprimer

Des Accroche-cœurs hauts en couleurs !

La 17e édition du festival international a accueilli 220 000 festivaliers venus en nombre partager de grands moments d’émotions et de découvertes artistiques auprès des 40 compagnies présentes.

Du théâtre de rue, de la danse, de la musique, du cirque, des arts visuels …. une bonne dose d’humour et un grain de folie ont envahi les rues d’Angers avec des représentations en tout genre.

Cette grande etquot;Odyssée végétaleetquot ; a vu fleurir dans la ville d’étonnantes installations. Les festivaliers ont joué le jeu du code vestimentaire aussi vert que fleuri et l’on pouvait croiser au détour des rues les créations de la compagnie Mystérieuses coiffures, les voitures végétalisées, les anamophoses (douves du Château) et les Park(ing) day©.

Côté spectacles, la présence de plusieurs compagnies internationales a enchanté le public angevin : à garder en mémoire le Collectif 6.35 et leurs Petits contes africains faits avec trois fois rien ou l’envoûtante Danse sur bambous du Bénin à 12 mètres du sol. Les artistes locaux étaient aussi à l’honneur, avec des spectacles incroyables : Le jardin cosmopolite de Lo’Jo, Le chant des coquelicots, Les heures séculaires ou encore Umsuka Folia.

Les spectacles proposés ont réjoui petits et grands, venus en famille ou entre amis pour ce grand événement de rentrée, avec quelques temps forts qui marqueront les esprits, comme notamment les Roues de couleur de la Compagnie Off.

Retenons aussi la 2e édition du Championnat du Monde de Conversation qui a une fois de plus fait etquot;carton pleinetquot ;. Félicitations à l’heureux vainqueur.

Il n’est pas d’Accroche-coeurs sans la participation active des Angevins, et l’édition 2015 n’a pas dérogé à la règle. Cette année, ils étaient 1 800 Angevins à participer aux nombreux rendez-vous artistiques en amont et pendant l’événement.

Ces projets participatifs sont la véritable marque de fabrique de l’événement. On retiendra notamment les 550 masques de L’Odyssée, place la Rochefoucauld, le Flower Box et ses quelques 500 portraits réalisés pendant le week-end, les 200 graines déposées dans l’Arche Botanique et enfin la spectaculaire techno-procession des roues de la couleur.

Share This