Imprimer

Le gouvernement a décidé de revaloriser le point d’indice pour les fonctionnaires.

Cette revalorisation s’élève à + 1,2 %. Elle interviendra en deux temps : + 0,6 % au 1er juillet de cette année, + 0,6 % au 1er février 2017.

Nous prenons acte de cette décision, qui aura forcément une incidence budgétaire pour la Ville d’Angers, pour la Communauté urbaine Angers Loire Métropole et pour le Centre communal d’action sociale.

Selon nos projections, la masse salariale de la seule Ville d’Angers augmentera mécaniquement de 1 millions d’euros en année pleine.

L’annonce de cette revalorisation survient dans une période où l’Etat baisse de façon drastique ses dotations aux collectivités. Pour notre Ville et notre Communauté urbaine, cette baisse se calcule en dizaines de millions d’euros d’ici la fin du mandat, en 2020.

Comment l’Etat peut-il diminuer nos recettes et dans le même temps augmenter nos dépenses ?

Il va de soi que ce nouvel effort financier qui nous est demandé doit être compensé par l’Etat dans le cadre des aides financières qu’il apporte aux collectivités territoriales.

Nous sommes décidés à nous battre avec les associations d’élus pour obtenir cette compensation.

Emmanuel Capus,

Adjoint au maire d’Angers chargé des finances

Share This