Imprimer

La 12ème édition de « J’ai lu, j’élis », le prix littéraire des adolescents angevins, s’est clôturée aujourd’hui même par la remise des prix. Le rendez-vous était donné à 14h00 dans un Grand Théâtre bondé d’adolescents désormais rompus à la lecture.

Organisé chaque année par la bibliothèque municipale d’Angers, en partenariat avec les CDI des collèges et lycées professionnels d’Angers, ce prix a pour vocation de favoriser la lecture des adolescents lecteurs et non lecteurs. Les participants ont la possibilité de rencontrer les auteurs des romans sélectionnés. Ils doivent ensuite voter pour leur lecture préférée et pour se faire, argumenter leur choix devant leurs pairs.

Et le grand gagnant 2011 est …
Le roman « Tout amour est extraterrestre » publié à l’Ecole des Loisirs (collection Médium), co-écrit par Susie Morgenstern et Alain Grousset, a été prisé par 864 jeunes lecteurs. Les auteurs n’ont malheureusement pas pu être présents à la remise du prix.

Humour, science fiction et romantisme
Pauline a une arrière-grand-mère, une grand-mère et une mère. Pas d’homme dans sa famille car ce sont des ennemis, des traîtres, des absents. Mais Pauline est curieuse et gourmande, elle tombe amoureuse d’Olivier. Un soir, lors d’un conseil de famille, elle apprend que son père est un extraterrestre et que toutes les filles d’extraterrestres deviennent, à l’adolescence, des hommes.
La particularité de ce roman est qu’il a été écrit à deux mains : Alain Grousset, fan de SF a écrit les chapitres d’action et Susie Morgenstern, les chapitres plus intimes. Les deux auteurs se sont rencontrés sur un Salon du livre et ont lancé comme une blague l’idée de ce roman aujourd’hui récompensé par le Prix « J’ai lu, j’élis ». Ecrit dans un style vif aux courtes phrases ciselées, où l’humour est très présent, ce roman a su toucher les adolescents.

Les auteurs
Alain Grousset est passionné de science-fiction. Au début des années 80, il est à l’origine de plusieurs magazines sur ce genre. Il a publié plus de quarante romans, tous de science-fiction, mais aussi des albums et des documentaires sur…. la science fiction. Lors de ses rencontres avec les adolescents de la Ville d’Angers en février dernier, il a pris plaisir à les bousculer un peu en les interrogeant sur leur façon de voir l’avenir. Fait avec humour et sans méchanceté, il a enchanté ses interlocuteurs.
Susie Morgenstern est une vieille routière de la littérature de jeunesse. Cette américaine, qui a adopté la France au point d’y vivre, écrit des romans, comme elle respire ! Elle a remporté de nombreux prix jeunesse et appartient aux classiques de ce secteur.

« J’ai lu, j’élis », une opération pédagogique d’un an
Ouvert aux jeunes de niveau 4ème et 3ème des collèges et de 1ère année des lycées d’enseignement professionnel et aux jeunes fréquentant les bibliothèques, ce prix s’est déroulé de septembre 2010 à mai 2011. La sélection des romans se fait en lien avec les comités de lecture jeunes et adultes des bibliothèques et librairies d’Angers. Six romans ont été choisis d’après trois critères : les ouvrages doivent être publiés depuis moins de 18 mois, écrits par des auteurs francophones vivant en France et de qualité littéraire.
Les livres sont ensuite mis à disposition des jeunes qui ont souhaité s’investir. Pour les aider à se les approprier, des animations sont organisées dans les CDI et les bibliothèques d’Angers : rencontres avec les auteurs, lectures… Les votes se sont clôturés le 2 avril dernier.

Share This