Imprimer

Le Maire d’Angers, Christophe BECHU, inaugurera la Place du Lycée le samedi 4 juin à 12h15. Il s’agit du premier aménagement réalisé dans le cadre du Plan Places, un projet porté et mis en œuvre par la municipalité. Le Plan Places vise à renforcer l’attractivité des places de la Ville en dynamisant leur offre commerciale tout en préservant leur capacité de stationnement.

La nouvelle place comprend de vastes espaces piétonniers bordés d’arbres (9 féviers d’Amériques), de grandes dalles gris-bleu en calcaire de Belgique ainsi que 17 places de stationnement, dont 2 arrêts minutes. Parmi le nouveau mobilier urbain, 4 fauteuils sont mis à disposition des personnes à mobilité réduite (PMR). Enfin, 16 arceaux vélos répondant aux normes de détection PMR seront installés à la mi-juin.

A noter que, à la demande des riverains et des commerçants, la Ville expérimente jusqu’en septembre 2016 un mode de circulation sans feux tricolores. Pour mémoire, près de 9 000 véhicules transitent chaque jour par la Place du Lycée.

***

Le début des festivités est programmé ce samedi à 10h30 avec un concert de l’OLDA (Orchestre du Lycée David d’Angers), suivi d’un spectacle-déambulation sur échasses et à vélo réalisé par la compagnie Bulles de Zinc. Christophe BECHU ainsi que les élus présents rencontreront ensuite les commerçants de la Place du Lycée et couperont le traditionnel ruban à 12h15, au niveau de la rue Saint Joseph. Un vin d’honneur sera offert ultérieurement par la ville d’Angers dans la cour des tilleuls du lycée David d’Angers, tandis que les Angevins qui le souhaitent pourront pique-niquer jusqu’à 15h sur la nouvelle place.

Cette inauguration est réalisée en partenariat avec l’association des commerçants de la Place du Lycée, l’ensemble des commerçants de cette place et le lycée David d’Angers.

***

Le projet d’aménagement de la Place du Lycée est l’aboutissement des concertations menées par la Ville avec les commerçants et les riverains. Les esquisses réalisées par le Cabinet Frédéric Rolland avaient été soumises au vote le 8 avril 2015 lors d’une réunion publique de quartier, présidée par Christophe BECHU, qui avait réuni près de 150 personnes.

Plusieurs rencontres avec les commerçants avaient permis de retenir le mode opératoire mis en œuvre ainsi que le calendrier des travaux. Grâce aux interventions des ouvriers avant et après la fermeture des commerces, le délai d’exécution des travaux a été réduit d’un mois (4 mois contre 5 initialement prévus). En reconnaissance de la qualité du travail accompli et des bonnes relations entretenues avec les riverains et les commerçants, les noms des compagnons qui ont travaillé sur le chantier sont gravés sur certaines dalles de la place.

Share This