Imprimer

Œillets de Chine, primevères, pâquerettes, giroflées, violettes, forsythias, magnolias… Depuis le 23 mars et jusqu’au 27 avril, la place du Ralliement accueille deux îlots de végétalisation. Cette opération printanière s’inscrit dans une dynamique de renforcement de la présence du végétal en centre-ville qui faisait partie des engagements de campagne de l’actuelle municipalité.

Cette opération de printemps vient compléter l’événement estival Jardins d’expression. Ainsi, le végétal a vocation à animer de manière récurrente le centre-ville angevin. Il est d’ores et déjà envisagé ce même type d’opération à l’automne autour des chrysanthèmes.

Ce jardin temporaire a nécessité 350 heures de travail des services municipaux et l’achat de 5 000 euros de fourniture.

Share This