Imprimer

Jean-Claude ANTONINI salue « une femme d’exception », en la personne de Danielle MITTERRAND, qui vient de s’éteindre à l’âge de 87 ans.

« Dans son parcours figure le combat pour la Résistance », souligne le Maire d’Angers, évoquant « une personnalité hors du commun », dans laquelle se sont reconnus de nombreux Français.

Jean-Claude ANTONINI voit en elle « une femme engagée sur le terrain à la fois social et politique, elle-même très impliquée pour le respect des libertés et des Droits de l’homme. Danielle MITTERRAND n’était pas une épouse de Président effacée. Ce n’était pas son tempérament ».

« Au côté de François MITTERRAND, Danielle a toujours défendu ses propres convictions, animée par un puissant idéal de transformation de la société » se souvient le Maire d’Angers, dans sa déclaration.

Share This