Imprimer

Dans le cadre du cinquantenaire de la mort de Jean LURÇAT, la Galerie des Gobelins (Paris) a rendu hommage à cet artiste-peintre emblématique de la Ville d’Angers en lui consacrant une exposition intitulée « Jean Lurçat (1892 – 1966), Au seul bruit du soleil ». L’inauguration de cet événement s’est tenue mardi 3 mai 2016 en présence de Christophe BECHU, Maire d’Angers, et d’Alain FOUQUET, Adjoint à la culture et au patrimoine. Il s’agit de la première exposition parisienne dédiée, depuis sa mort, à cet artiste considéré comme le chef de fil de la tapisserie contemporaine.

La Ville d’Angers proposera, à partir du 11 juin prochain, une grande exposition-rétrospective intitulée etquot;Jean Lurçat. L’éclat du Mondeetquot ; en hommage à cet artiste devenu symbole du patrimoine culturel angevin. Un homme à la fois peintre, céramiste et créateur de tapisserie, dont le syncrétisme artistique s’est illustré par l’affirmation d’une identité propre, unique au monde. C’est après avoir contemplé la tenture de l’Apocalypse du Château d’Angers, dont la puissance et la majesté seront déterminantes pour sa carrière, que Jean LURÇAT réalisa son œuvre magistrale le etquot;Chant du Mondeetquot ;, exposée au musée Jean Lurçat d’Angers.

Communiqué de presse de l’exposition en pièce jointe.

Pièces jointes :

_exposition_jean_lurcat.pdf
Share This