Imprimer

Première ville de France de plus de 115 000 habitants à organiser une Journée citoyenne, Angers invite pour la 2e année consécutive l’ensemble de ses habitants à participer aux nombreux chantiers citoyens proposés ce 24 avril. Parmi les objectifs : embellir la cité en se réappropriant l’espace public.

Pour la deuxième année consécutive, la Ville d’Angers propose une série de chantiers citoyens à ses habitants afin d’améliorer leur quartier et d’embellir leur environnement. Plus d’une vingtaine d’actions est ainsi proposée dans les rues, parcs et écoles de la ville, allant du simple nettoyage, à la réfection, la plantation ou au désherbage.

Créer du lien et responsabiliser les citoyens

« La citoyenneté est plus que jamais l’affaire de chacune et de chacun d’entre nous. Elle doit se traduire en actes, avoir des impacts directs sur notre quotidien, nous permettre de nous retrouver autour du bien commun. Pour participer, pas besoin d’être expert, il suffit d’être citoyen ! » explique Faten SFAÏHI, adjointe au maire en charge de la citoyenneté et de l’intégration.

La Journée citoyenne est un temps à la fois convivial, familial et pédagogique. Véritable laboratoire du vivre-ensemble, cette journée participe au renforcement de la cohésion sociale en permettant une réappropriation du bien commun. De fait, les communes organisatrices observent à terme un recul de dégradations survenues sur les équipements publics.

Trois champs d’action


La réfection :
nouveauté de cette édition, des travaux de réfection sont proposés dans les écoles Raspail et Fratellini, ainsi que dans l’école Gérard-Philipe qui rouvrira ses portes à la rentrée prochaine. Au programme : ponçage, peinture et réalisation des tracés sportifs dans les aires de jeux.

Le nettoyage :
une forte mobilisation est attendue au Lac de Maine où les habitants sont invités à venir nettoyer le site et ses alentours, à pied ou en kayak. Cette opération est menée en partenariat avec l’Ablette Angevine, l’Action Chiens de Sécurité Aquatique et l’association Pêche Sportive. L’esplanade Jean-Turc et la Montée Saint-Maurice feront également l’objet d’un grand nettoyage à l’occasion de cette journée.

Le récolement :
succès incontesté de la première édition, l’opération de récolement du Musée des Beaux-Arts se poursuivra cette année. Les Angevins seront donc amenés à réaliser l’inventaire du musée en vérifiant la présence des œuvres dans les collections, leur état et localisation.

Un évènement national

La Journée citoyenne a été créée en 2008 par Fabian JORDAN, maire de Berrwiller (agglomération de Mulhouse). En 2015, le réseau des villes organisatrices comptait 249 communes mobilisant au total plus de 30 000 habitants. Si Angers était l’année dernière la première grande ville de France de plus de 115 000 habitants à l’organiser, des villes comme Le Havre (170 000 habitants) et Montpellier (257 000 habitants) lui emboîtent aujourd’hui le pas.

L’action d’Angers inspire également d’autres communes de l’agglomération à l’instar de Soulaire-et-Bourg, qui organisera une journée citoyenne le 28 mai prochain. Lors du conseil communautaire du 11 avril dernier, le Président d’Angers Loire Métropole, Christophe BECHU, également Président de l’Observatoire national De l’Action Sociale (ODAS) avait invité l’ensemble des communes de la communauté urbaine à participer à cette journée qui « suscite chez les habitants une citoyenneté active et permet de construire une manière de faire société adaptée au monde d’aujourd’hui ».


Lien vers la vidéo :
http://www.angers.fr/quartiers/plus-proche-de-vous/journee-citoyenne/index.html

Programme des chantiers en pièce jointe.

Photos en pièces jointes :
Journée citoyenne 2015 : crédit JP Campion
Journée citoyenne 2016 : crédit Ville d’Angers




Share This