Imprimer

Dans le sillage de la Ville d’Angers, la commune rurale de La Meignanne intègre aujourd’hui le label « French Tech » octroyé en juin 2015 par le Président de la République, François HOLLANDE. Un label attribué aux collectivités particulièrement actives dans le numérique et qui mobilise l’ensemble du territoire autour de l’internet des objets. La commune de la Meignanne se propose ainsi de devenir un territoire-test afin de faciliter l’accueil des entreprises du numérique à la recherche de secteurs ruraux et agricoles pour mener à bien leurs expérimentations.

Une convention de partenariat entre Angers Loire Métropole et La Meignanne

Angers Loire Métropole et son agence de développement économique ALDEV ont signé le vendredi 22 avril 2016 une convention avec la commune rurale de La Meignanne afin de contribuer à la réussite de ses projets en matière de numérique.

La Meignanne pourra ainsi compter sur les conseils des équipes de la communauté urbaine, qui s’engage également à flécher les projets d’expérimentations publics et/ou privés sur la commune.

La #MEIGNANNE TECH

De nombreux chantiers urbains sont engagés sur la commune de La Meignanne. La ville propose notamment de profiter de la restructuration de son centre-bourg pour créer un « village connecté » propice au mieux-vivre ensemble et développer des technologies adaptées aux nouveaux besoins de ses citoyens. De prochaines expérimentations seront réalisées dans le cadre d’un lotissement de 70 logements et le développement de nouveaux services au sein du Foyer Logement non médicalisé géré par le Centre Communal d’Action Sociale.

Les expérimentations envisagées localement offriront un terreau favorable pour attirer les entreprises et développer de nouveaux projets, publics ou privés, dans les domaines des Smart Cities, de l’agriculture connectée et de l’e-santé.

De très nombreux acteurs sont rassemblés autour de cette démarche : des acteurs du monde agricole, sportif, culturel et associatif, des écoles publique et privée, un foyer logement, des services publics et des entreprises artisanales, commerciales et industrielles.

En fonction du développement des projets, le périmètre géographique pourra être étendu à l’ensemble de la commune nouvelle de Longuenée-en-Anjou ainsi qu’à des communes alentour avec lesquelles des mutualisations ou des coopérations existent déjà.


La commune de La Meignanne

Commune rurale de 2 200 habitants située en deuxième périphérie d’Angers, La Meignanne est reconnue pour sa qualité de vie, la richesse de sa vie associative et le maintien d’une économie agricole diversifiée. La Meignanne se caractérise également par une culture de la collaboration intercommunale lui permettant de mettre en œuvre des projets adaptés aux besoins de ses citoyens, à l’instar de la création dès 1964 d’un Syndicat Intercommunal mutualisant les services techniques ou d’un réseau de bibliothèques intercommunal.

Afin de s’adapter aux évolutions de notre société, La Meignanne s’est associée depuis le 1er janvier 2016 aux communes de La Membrolles-sur-Longuenée, du Plessis-Macé et de Pruillé pour créer la Commune Nouvelle de Longuenée-en-Anjou.

***

La French Tech, c’est une initiative publique innovante visant à positionner la France parmi les grandes « start-up nations » avec, pour philosophie, la volonté de faire bouger les lignes en soutenant les entrepreneurs du numérique.

C’est également une nouvelle génération d’entrepreneurs de talent qui créent leur start-up et visent le leadership mondial. C’est un collectif rassemblé derrière un label qui réunit celles et ceux qui, de l’entrepreneur à l’investisseur en passant par le développeur, innovent et contribuent au dynamisme et à la croissance des start-ups françaises.

L’Initiative French Tech s’articule autour de 3 actions :
#Fédérer un collectif partout en France derrière une marque rassembleuse,
#Accélérer la croissance des start-ups en coordonnant les actions des opérateurs publics en leur faveur,
#Rayonner : promotion de la France et de la French Tech à l’international.

Angers French Tech est une gouvernance composée de dirigeants d’entreprises ainsi que de représentants d’établissements d’enseignement supérieur et de la recherche. En chiffres, cela représente sur le territoire 900 entreprises et 7 000 emplois. La labellisation vient renforcer une dynamique territoriale déjà en place et structurer cet écosystème afin de permettre aux starts-up de trouver, sur place, l’ensemble des ressources nécessaires à leur développement à l’international.

La Cité de l’objet connecté récemment inaugurée à Angers s’inscrit dans cette dynamique French Tech : formidable opportunité pour les start-ups françaises d’atteindre au plus vite leur marché et de croître rapidement, elle participe de la sorte à l’attractivité d’Angers et au rayonnement de la France.

Ci-joint : Convention #MeignanneTech

Share This