Imprimer

Le Musée de l’Aviation « Espace Air Passion » accueille chaque année environ 25 000 visiteurs. Depuis son ouverture en 2000, ses collections s’enrichissent considérablement. L’association Espace Air Passion/GPPA(1) souhaite moderniser la muséographie et améliorer l’accueil des publics de cet outil de valorisation du patrimoine aéronautique. La Communauté urbaine Angers Loire Métropole et la Région Pays de la Loire ont souhaité apporter leur soutien financier à cette opération estimée à 175 000 € TTC.
Le projet de rénovation du Hall principal d’exposition date de quelques années et aura nécessité tout un travail préparatoire mené par les membres de l’association. Outre les soutiens d’Angers Loire Métropole et de la Région, Espace Air passion a également reçu une subvention 15 000 € de Mécènes et Loire. Le solde sera assuré par Espace Air Passion/GPPA qui a déjà provisionné 42 700 € sur ses fonds propres.

L’aviation, une passion angevine

Le pionnier angevin de l’aviation René Gasnier a fait de l’Anjou son terrain de jeu. La Corniche angevine se souvient de ses premiers vols en septembre 1908. Espace Air Passion/GPPA[1] se fait le témoin de l’engouement des Angevins pour l’aéronautique depuis plus d’un siècle. Cette passion perdure à travers les années grâce à l’implication des bénévoles d’Espace Air Passion/GPPA.

Un intérêt patrimonial et touristique pour le territoire

« Les avions et les documents collectés par les bénévoles de l’Espace Air Passion ont besoin d’être mieux mis en valeur dans l’enceinte du musée, explique Christophe BÉCHU, Président d’Angers Loire Métropole et Maire d’Angers. Les collections sont d’un intérêt patrimonial reconnu à l’échelle mondiale et constituent un pôle d’attractivité touristique important. La Communauté urbaine Angers Loire Métropole est heureuse de soutenir le développement de l’Espace Air Passion en participant au financement de sa modernisation. »

70 000 € de contribution pour Angers Loire Métropole

Angers Loire Métropole officialise son soutien aux travaux de réaménagement du hall principal d’exposition d’Espace Air Passion à travers une convention formalisant son partenariat avec Espace Air Passion/GPPA. L’engagement d’Angers Loire Métropole comprend la prise en charge de gros travaux intérieurs et d’une nouvelle porte de sortie côté boutique, à hauteur de 70 000 € TTC. Angers Loire Métropole étant propriétaire des locaux, la Direction des Bâtiments et du Patrimoine communautaire accompagnera Espace Air Passion/GPPA et portera la maîtrise d’œuvre de l’ensemble de l’opération.

Un financement soutenu par la Région, des mécènes et les fonds propres

Outre le soutien d’Angers Loire Métropole, Espace Air passion a également reçu une subvention de 70 000 € de la Région Pays de la Loire et 15 000 € de Mécènes et Loire. Le solde sera assuré par Espace Air Passion/GPPA qui a déjà provisionné 42 700 € sur ses fonds propres.

Musée vivant

Créé en 1981 et implanté depuis septembre 2000 sur la plateforme d’Angers Loire Aéroport, Espace Air Passion s’enorgueillit d’être un musée vivant qui expose sur 3 500 m² des avions, des planeurs ayant marqué l’histoire de l’aviation, certains très rares, voire uniques au monde. Visant à faire vivre notre patrimoine aéronautique et offrir rêve et plaisir au public, Espace Air Passion a reçu le 6 mars 2013 le label Qualité Tourisme.

 

En quelques dates :

  • 1981 : Création de l’association Groupement pour la Préservation du Patrimoine Aéronautique (GPPA).
  • 1983 : La Ville d’Angers confie au GPPA la restauration du Gasnier III, l’avion qui a réalisé le premier vol en Anjou en septembre 1908.
  • 1987 : La Ville d’Angers offre un hangar (1 500 m², démontable) au GPPA.
  • 1988 : Le Musée régional de l’air se construit à Avrillé et se termine en 1989.
  • 1997-1998 : Construction du musée sur la plate-forme d’Angers Loire Aéroport à Marcé.
  • 2000 : Ouverture au public.
  • 2004 : Naissance du premier Musée du modèle réduit aéronautique au sein du Musée régional de l’air.
  • 2011 : Séminaire de l’Institut National du Patrimoine réunissant de très nombreux conservateurs nationaux.
  • 2013 : Le Musée régional de l’Air devient Espace Air Passion.

En chiffres :

  • 1er musée de l’aviation légère en France
  • 3 emplois en CDI
  • 35 000 visiteurs en 2017
  • 180 appareils historiques conservés dont
    • 20 appareils en état de vol
  • 3 aéronefs classés Monuments historiques
  • 5 restaurations actuellement en cours menées par les équipes bénévoles spécialisées
  • Plusieurs récompenses nationales et internationales :
    • Récompense attribuée par le Vintage Glider Club en 1993 pour la restauration du planeur Bréguet Br-904 ;
    • Récompenses attribuées par la Fédération Française de Vol à Voile en 1991, 1995, 1996, 1997 pour les restaurations de planeurs historiques ;
    • Diplôme « Phenix » attribué par la Fédération Aéronautique Internationale en 1998 et en 2015 pour la restauration et reconstruction de planeurs historiques ;
    • Grand Prix du Patrimoine aéronautique « Prix GIFAS [2] et Aéro-club de France » pour la restauration de l’avion M 360-6 Jupiter.

[1]  GPPA : Groupement de Préservation du Patrimoine Aéronautique.

[2] Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales.

Share This