Imprimer

Le samedi 21 mai, à 11h00, sera dévoilée une plaque commémorative en souvenir de Marie Talet (1884-1944) à l’école maternelle et élémentaire qui porte son nom, à Angers.

Marie Talet était directrice du collège Joachim du Bellay. Opposante au nazisme, résistante, elle fut arrêtée le 5 février 1943 et ne survit pas aux épreuves de la déportation. La Ville d’Angers et la communauté scolaire tenait à rendre hommage à cette grande dame qui n’a jamais cessé de se battre pour ses idées et la liberté.

Dans ce cadre, Madame Sylviane Marciset-Caron, nièce de Marie Talet, sera exceptionnellement présente à Angers, ville dans laquelle elle n’est pas revenue depuis les années 60.

Madame Marciset-Caron participera à une conférence-débat animée par des historiens, enseignant ou ayant enseigné au lycée Joachim du Bellay. Il s’agit de Serge GUILLET et de Marie-Louise TRIOLLET, tous deux membres de l’Association pour l’Etude de la Résistance Intérieure.
Cette conférence aura lieu le vendredi 20 mai à 20h30 au lycée Joachim du Bellay.

Témoin de l’arrestation de sa tante, Sylviane Marciset-Caron apportera son témoignage, un moment qui promet d’être fort en émotion. Mme Paule Robinet-Laurier sera également présente. Elle fut élève au collège Joachim du Bellay, avant d’être arrêtée à son tour, puis déportée. Elle retrouva en déportation son ancienne directrice de collège. Marie Talet et elle-même ont alors partagé, en s’entraidant, les mêmes souffrances et épreuves liées l’enfermement dans les camps de concentration.

Rendez-vous :

Vendredi 20 mai / 20h30 / Lycée Joachim Du Bellay (1 avenue Marie Talet )

Samedi 21 mai / 11h00 / Ecole Marie Talet (angle rue Bardoul et rue du Major Allard, derrière le Jardin des Plantes).

Share This