Imprimer

L’ouverture du centre d’activités Foch, initiée par le Maire d’Angers, Christophe Béchu, lorsqu’il présidait le Conseil Général de Maine-et-Loire, s’inscrit dans la volonté municipale de redynamiser le centre-ville d’Angers. Le boulevard Foch a connu de profondes transformations depuis l’aménagement du tramway. Cette artère principale du centre-ville d’Angers gagne aujourd’hui en attractivité, comme en témoignent les récentes installations de commerces.

Le centre d’activités Foch, une architecture audacieuse
Le centre d’activités Foch, initié par le Maire d’Angers, Christophe Béchu, alors Président du Conseil Général de Maine-et-Loire, est bâti sur l’un des axes les plus fréquentés d’Angers, au pied du tramway. Cette construction moderne est ancrée en cœur de ville : elle domine et illumine le boulevard du même nom. Elle constitue également une porte d’entrée vers le centre piétonnier et la rue Saint-Aubin. Le bâtiment, ouvert sur la cité, contribue au dynamisme du centre-ville. Le café Saint-Aubin et la brasserie La Boucherie occupent une partie du rez-de-chaussée depuis le début de l’année. Le Conseil départemental, la société d’économie mixte Alter, la Région Pays de la Loire et MCA Finance se partagent les six étages de l’édifice. En tout, près de 250 salariés travaillent dans ce bâtiment conçu par le cabinet d’architectes Frédéric Rolland.

De nouveaux commerces s’installent boulevard Foch
À la suite de la fermeture de trois cinémas, le boulevard Foch reconquiert le cœur des Angevins et des commerçants. Depuis avril 2014, 14 nouveaux commerces ont ainsi ouvert sur cet axe principal du centre-ville : les restaurants et brasseries Bagelstein, Tonton Foch, Les Cocottes, Tokyo Foch, Café Foch, La Boucherie, le Wallaby’s Pub, le Black Peat et Empanada factory ainsi que les boulangeries L’Amandine et La Mie câline, et la bijouterie La Clé des cœurs. Le 30 juin 2016, le magasin alimentaire Biocoop a ouvert ses 250 m2 de surface de vente. Dernièrement, la salle de sports et de remise en forme Station Foch a pris place dans l’ancien cinéma Ariel. Une dizaine de personnes ont été embauchées. De nouveaux projets d’installation sont en cours. La Ville porte une attention spécifique au devenir des locaux de l’ancien cinéma Les Variétés.

La porte Saint-Aubin, entrée de centre-ville
Le centre d’activités Foch est bâti à l’angle du boulevard Foch et de la rue Saint-Aubin. À ce jour, on dénombre quelque 70 000 passages piétons par semaine dans la rue Saint-Aubin. L’aménagement urbain réalisé porte Saint-Aubin a permis l’installation des terrasses du café Saint-Aubin et du restaurant La Boucherie en faisant à la fois un lieu de vie et un accès privilégié vers le centre piétonnier commerçant.

Un cœur de ville redynamisé
La revitalisation du cœur de ville est soutenue par des projets majeurs d’aménagement. Outre l’inauguration du centre d’activités Foch, de nombreuses initiatives visent à concilier la douceur de vivre chère aux Angevins et le dynamisme économique. Le centre-ville d’Angers est l’un des lieux commerçants les plus attractifs du Grand Ouest. Il offre aux visiteurs un vaste circuit piétonnier, de remarquables façades et devantures de magasins, ainsi que des commerces qualitatifs et de marques « premium ».

L’hypercentre en chiffres :
1 000 points de vente
57 000 m2 de surface de vente
60 % de commerces indépendants
7 % de vacance
9 500 places de parking
7 % alimentaire
15 % restauration
6 % équipement de la maison
36 % équipement de la personne
8 % santé – beauté
10 % culture et loisirs
15 % services

Une attractivité renforcée par des chantiers d’envergure
En tête de ces programmes structurants, Angers Cœur de Maine. Ce projet permettra aux Angevins de renouer avec leur rivière grâce à la couverture végétalisée de la voie sur berges, la création d’une esplanade en bord de Maine, de nouveaux espaces de vie et la construction d’un pont sur la Maine dédié à la future ligne B du tramway et aux mobilités douces.
La première ligne de tramway A a été mise en service le 25 juin 2011. Son tracé suit un axe Nord-Sud et irrigue le centre-ville par le boulevard Foch. La ligne B, dont les travaux ont débuté en février 2017, prolongera le tracé empruntant le boulevard Foch en direction du Centre de Congrès afin de relier les quartiers ouest et est d’Angers et de son agglomération.
Angers, capitale du végétal, poursuit l’opération de végétalisation du centre-ville initiée à la promenade du Bout-du-Monde. Elle se prolonge avec la réalisation d’une coulée verte reliant le secteur du château à l’avenue Jeanne-d’Arc.
L’aménagement du quartier d’affaires Cours Saint-Laud à proximité de la gare, la rénovation du Centre de Congrès et la rénovation du carrefour Rameau sont autant de projets d’envergure visant à accompagner l’attractivité du centre-ville.

Share This