Imprimer

La Ville d’Angers a engagé depuis quelques mois un dialogue avec le Centre Monuments Nationaux (CMN) sur la place du Château à Angers. Les deux entités partent d’un même constat : le Château situé au cœur de la ville reste insuffisamment ouvert à la ville et aux Angevins. C’est ainsi que depuis septembre, les équipes du Château et de la Ville d’Angers travaillent conjointement à imaginer de nouveaux partenariats, mutualiser des projets, trouver la manière d’associer davantage le Château à la vie des angevins. Leur volonté est d’ouvrir davantage le château sur la ville en permettant aux Angevins de mieux se l’approprier. Le Château doit être ouvert à tous les publics, et en premier lieu aux Angevins, un lieu de vie qui croise le patrimoine et la création contemporaine, qui permette des rencontres entre la population, l’histoire et la culture.
C’est dans cette optique que la Ville et le CMN signent aujourd’hui une convention de partenariat, premier pas vers de nouvelles relations. Le Président du CMN, Philippe BELAVAL, est ainsi présent aux côtés du maire d’Angers pour signer cette convention. Concrètement pour les Angevins, le Château offrira la gratuité à l’ensemble du monument (Tapisserie de l’Apocalypse comprise) pour tous les porteurs de la Carte A’tout (voir modalités en annexe).

1900 personnes présentes au prologue Accroche-Cœurs au Château d’Angers

Dans cette vie locale, le festival des Accroche-Cœurs tient une place centrale. Rendez-vous culturel le plus important de la ville, les Accroche-Cœurs sont devenus un monument vivant pour les Angevins qui participent chaque année davantage à l’évènement. Aujourd’hui, en écho à la nouvelle gratuité proposée par le Château aux Angevins, en avant-première, les Accroche-coeurs se sont installés le temps d’une journée dans le château d’Angers. Tous les visiteurs étaient invités à découvrir le château et à profiter d’un atelier de pratiques numériques.

Photos de la signature en pièces jointes : crédit Ville d’Angers.



Share This