Imprimer

Aziz Sahmaoui est une véritable source d’inspiration pour beaucoup de musiciens de la nouvelle génération. Au coeur de l’Orchestre National de Barbès ou aux côtés de Joe Zawinul, il n’a cessé de valoriser la musique traditionnelle maghrébine tout en étant à l’écoute des courants les plus modernes du jazz et de la fusion.

Biographie

Aziz a grandi à Marrakech où se tient le festival Ksar El Badii qui représente depuis plusieurs décennies le creuset culturel et sonore des différentes tribus du Maroc. Dès l’âge de 7 ans, son père l’y conduit et c’est là qu’il s’est imprégné des musiques traditionnelles : Chaâbi, Ahwache, Nass el ghiwane, Lemchahab et plus particulièrement la musique des Gnawas.
Il forme son premier groupe dès 14 ans et à la fin des années 80, à l’issue de ses études de lettres, Aziz décide de s’installer en France où il fait des rencontres parmi les plus décisives de sa carrière. Il devient l’un des fondateurs, leaders et compositeurs du groupe world phare des années 90 : l’Orchestre National de Barbès (ONB) avec lequel il fait découvrir aux publics et aux
professionnels un style musical mêlant les rythmes maghrébins dans toute leur diversité du jazz et à la fusion.
Il a collaboré avec les meilleurs artistes de jazz du moment (tournées et enregistrements de disques) parmi lesquels le guitariste Nguyên Lê et le groupe Maghreb and Friends, Michael Gibbs et le WDR (big band de la Radio de Cologne), le groupe de fusion Sixun. Enfin, en 2005, Joe Zawinul invite Aziz pour l’enregistrement de son double album live « Vienna night » au Birdland de Vienne en Autriche. Il a dès lors et jusqu’à la disparition du maître en septembre 2007, été membre du groupe Zawinul Syndicate. Puis, il a sorti son premier album solo en avril 2011.

Première partie locale : Manafina (Chansons / poèmes orientaux)

Dans le registre de la « Chanson du Monde », MANAFINA propose un répertoire basé sur des compositions originales ainsi que sur des textes de poésie orientale (Zuhayr Ibn Abî Sulma, Aboulkassem Al-Châbbî…). Chantées en français, en bambara, en arabe ou en hébreu, le temps d’un concert, les chansons de MANAFINA abolissent les frontières…

Visuels des artistes en pièces jointes, extraits de musique téléchargeables sur http://presse.angers.fr/

Plus d’infos :

www.myspace.com/azizsahmaoui


www.manafina.fr

Festival Tempo Rives / Jeudi 26 juillet / Cale de la Savatte, Angers / 20h00 / Gratuit



Share This