Imprimer

Mardi soir, dans la salle du Conseil communautaire d’Angers Loire Métropole, la nouvelle assemblée du Conseil de développement a été installée par Jean-Claude Antonini, Président d’Angers Loire Métropole et du Pays Loire Angers.

Espace de dialogue et de débats, cette instance participative, composée de citoyens investis dans la vie locale, présente des avis et des propositions aux élus de l’agglomération et du Pays Loire Angers depuis plus de 10 ans.

En une décennie, elle a rendu une trentaine de contributions, certaines ayant joué un rôle essentiel dans l’évolution de dossiers importants (ex : projet d’agglomération) ou dans la prise en compte d’orientations nouvelles (ex : concordance des temps). Elle travaille actuellement sur le schéma de développement économique lancé par Angers Loire Métropole et s’apprête à adopter un nouveau programme d’activités.

Louis-Marie Rivière réélu président

Président du Conseil de développement depuis 2009, Louis-Marie Rivière vient d’être réélu pour un second mandat.
Remerciant les membres pour sa réélection et le Président Antonini pour la confiance qu’il lui témoigne, il insiste sur la nécessité d’ouverture et de diversité au cours des trois prochaines années. etquot ;C’est une des priorités issue des réflexions conduites à l’occasion de notre dixième anniversaire … nous sommes encore loin du compteetquot ;, précise-t-il. Si la nouvelle assemblée du Conseil de développement s’est rajeunie, Louis-Marie Rivière constate en effet que les représentantes féminines y sont encore très minoritaires.

S’adressant aux nouveaux membres, il les invite à mener leurs réflexions avec une vision prospective. etquot ;Nous n’avons pas vocation à être producteur de chimères. Nous devons avoir le souci constant de la qualité de nos productions, nous évaluer, nous faire évaluer, évaluer notre influence sur les décisions et les évolutions de nos territoires.etquot ;

Toujours composé de 110 membres répartis en 6 collèges (organismes économiques / syndicats de salariés / cadre de vie / secteur social et familial / enseignement supérieur, recherche, éducation, culture, sport / personnes qualifiées), l’instance de démocratie participative accueille 40 % de nouveaux représentants.

20 nouvelles organisations ont également fait leur entrée au Conseil de développement, dont 7 nouvelles associations en lien avec la jeunesse : Unis-Cité, la Fédération étudiante des associations angevines, les Jeunes agriculteurs, ou encore les principales associations de parents d’élèves.

Cette refonte du Conseil de développement fait suite à un long travail de bilan effectué en 2011 conjointement avec les organisations membres du Conseil de développement, leurs représentants, les élus d’Angers Loire Métropole et du Pays Loire Angers.

Avant l’été, le Conseil de développement ainsi renouvelé devra adopter son programme d’activités. Parmi les sujets pressentis : une participation aux réflexions d’Angers Loire Métropole sur le plan local de la biodiversité, sur les Berges de Maine, etc., mais peut-être aussi sur le tourisme et la culture à l’échelle du Pays Loire Angers.



Share This