Imprimer

Des spectacles loufoques et poétiques, un dress code universel, des flash-mobs délirants et de la bonne humeur, voilà la recette du festival des Accroche-Cœurs qui illumine la rentrée des Angevins depuis 13 ans déjà. Cette année, aux alentours de 300000 personnes* sont parties vers le Nord lors de cette édition historique ; en effet, jamais les Accroche-Coeurs n’avaient atteint une telle fréquentation.

Le théâtre de rue est sans nul doute l’une des pratiques artistiques les plus complètes. Sur Angers, de nombreux comédiens s’étaient donné rendez-vous en ce week-end des Accroche-Coeurs avec à leurs côtés musiciens, graffeurs, danseurs… qui ont fait du spectacle un véritable moment de poésie comme l’ont démontré les spectacles comme Envolée Chromatique, Ca s’arrose ou encore Barricade. La magie était bien au rendez-vous de cette édition 2012.

Tantôt public, tantôt figurants ou encore décorateurs, durant les ateliers estivaux ou durant toute cette fin de semaine, les habitants participent à la fête chaque année de plus en plus nombreux. Les Angevins, petits et grands, apprécient les moments collectifs, ils se sont d’ailleurs largement prêtés au jeu des six flashs mobs proposés tout au long de l’édition. De « Hey Jude » à la gigue irlandaise en passant par le saute-mouton et « Papa Pingouin », l’amusement et les délires en tout genre et en tous lieux ont une nouvelle fois fait la réputation des Accroche-Coeurs.

Les Angevins ont pu également s’approprier les rives de la Maine : des plages aménagées et des gabarres devenues « Taxi Maine », de nouvelles places se sont offertes à eux.

Les Accroche-coeurs, c’est aussi le village des saveurs et ses commerces, du public venu d’ailleurs accueilli dans tous les hôtels de la ville, les terrasses du centre-ville bondées, l’image d’une ville vivante et dynamique.

Quelque 7000 signataires pour la pétition Plantagenêt envoyée à l’issue du procès à sa Majesté la Reine d’Angleterre et au premier ministre David Cameron. Le procès fut haut en couleur, le barreau angevin se prêtant avec merveille aux joutes verbales dans cette parodie historique.

Une édition mémorable dont se félicite Frédéric Béatse, Maire d’Angers, Les Accroche-Cœurs ont une fois de plus su faire rire, émerveiller, surprendre et marquer les esprits d’un public réceptif, participatif, joyeux et toujours plus nombreux.

Il faut dire que le Nord a montré son plus beau soleil ce week-end. Une véritable bouffée de bonheur en cette rentrée 2012.

Retrouvez l’album photo des Accroche-Cœurs ici : http://www.angers.fr/

*Les chiffres définitifs de l’édition 2012 vous seront transmis en début de semaine.

Share This