Imprimer

Certains syndicats de Kéolis ont fait part de leur mécontentement par voie de presse regrettant de n’avoir pu rencontrer les élus d’Angers Loire Métropole. Il convient d’apporter ici quelques précisions aux fins d’une meilleure compréhension de la situation.

En premier lieu, une proposition de rencontre commune à l’ensemble des syndicats a été formulée. Ceux-ci n’ont pas souhaité y donner une suite favorable, exigeants d’être reçus séparément. Par ailleurs, Angers Loire Métropole est actuellement engagée dans le renouvellement de sa délégation de service public du transport urbain. Dans ce cadre et afin de ne pas fausser les négociations en cours, les élus ont jugé juste de ne pas intervenir directement dans des relations qui concernent en premier chef les syndicats et la direction de l’entreprise actuellement dépositaire de la délégation.

Cependant, rendez-vous sera pris dès la fin des négociations.

De plus, certains des investissements réclamés, à l’instar du revêtement du boulevard de Strasbourg, sont d’ores et déjà programmés.

Enfin, les élus renouvellent leur volonté de travailler à l’amélioration constante du réseau et du service offert aux usagers. C’est le sens des exigences qu’ils posent dans le cadre de la future délégation de service public, c’est également le sens des réflexions actuellement menées par la collectivité.

Share This