Imprimer

La prochaine réunion publique du projet Angers Rives nouvelles se déroulera le mardi 19 mars à 20 heures, à la Fac de Droit Saint-Serge dans l’amphithéâtre Bodin. L’occasion de présenter les différents travaux de concertation réalisés depuis six mois par « l’atelier citoyen », les groupes inter conseil de quartier et les différents acteurs locaux. La mobilisation citoyenne est en effet forte sur ce projet d’envergure qui redessinera la physionomie de la ville d’Angers.

En présence du Maire d’Angers et de l’équipe d’architectes-urbanistes Grether-Phytolab, cette réunion publique permettra aussi de réaliser un point d’étape sur le projet. Tous les Angevins sont donc conviés. Les échanges porteront plus particulièrement sur des thématiques chères au territoire : l’accessibilité au centre-ville, la métropolisation et la qualité de vie.

Loin de se résumer à un simple projet urbanistique, Angers Rives Nouvelles intervient également sur le champ économique. En effet le développement des rives nouvelles passe dans un premier temps par le renouvellement au nord du quartier Saint-Serge occupé actuellement par des activités de commerce de gros. A terme, un quartier urbain assez dense, destiné à des fonctions urbaines mixtes d’habitat, de lieux de travail, d’équipements et de services va naître. Saint-Serge constituera, les premières années en particulier, un creuset bien adapté aux activités nouvelles, créatives, artistiques … Pour offrir aux Angevins une vision des possibilités qu’offrent un tel développement, Angers Rives Nouvelles organise deux conférences tout public :

etgt ; Mercredi 20 Mars // 18h30-20h // Maison des projets : « La Ville créative, une affaire culturelle », par Philippe Teillet, maître de conférence à Sciences-Po Grenoble, co-organisée par la mission AnCRe et la SPL Angers Rives Nouvelles
L’attractivité est devenue un enjeu majeur pour les agglomérations urbaines qui misent sur l’innovation et la créativité pour se démarquer. La Ville créative, en tant que concept de développement du territoire, connait un succès grandissant de par le monde.
Ce phénomène se traduit par une évolution des politiques culturelles et des questionnements en termes d’urbanisme et d’économie.
Philippe Teillet, maitre de conférences à l’Institut d’Etudes Politiques de Grenoble, abordera le concept de territoire créatif sous le l’angle des mutations des politiques culturelles actuelles et à venir.
Angers Rives Nouvelles et la mission AnCRE pour la valorisation du secteur culturel et créatif s’associent pour proposer cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre des réflexions menées autour du projet urbain des berges de Maine.

etgt ; Mardi 26 Mars // 18h30-20h // Institut Municipal : « Des arts en passant par la rue », par Maud Le Floch’, directrice du pôle des arts urbains à Tours
Une nouvelle génération de créateurs renouvelle le rapport de l’art à la ville. La ville, plus qu »un support d’écriture, amplifie des actes de création en leur offrant une caisse de résonance habitée. Inversement la ville se nourrit de ces approches.
Au-delà d »être pertinent, ce contact « art et ville » est prospectif. Il participe à régénérer la production urbaine autant que la création artistique. Artistes et acteurs urbains, avec chacun leurs langages, leurs façons de faire, ont une partie à jouer ensemble ; une partie qui enrichit leurs pratiques respectives.
Ce lien nourrit d’un côté les actes de création artistique urbaine, de l’autre il offre aux villes et aux territoires de nouvelles valeurs ajoutées, des etquot;plus valeursetquot ; plus que des etquot;plus valuesetquot ;.

Share This