Imprimer

S’ils n’ont pas (encore) le droit de vote, les résidents étrangers (hors Union Européenne) font partie de la ville et doivent pouvoir s’y exprimer. En 2007, l’INSEE recensait 6 450 étrangers résidant à Angers, soit 4,4 % de la population totale. « Les résidents étrangers sont souvent sous-représentés dans les lieux habituels de participation et de débat, c’est pourquoi nous avons mis en place en novembre 2009, le Conseil Consultatif des Etrangers Angevins, explique Frédéric Béatse, maire d’Angers. Le CCEA a pour but d’instaurer un dialogue avec les étrangers angevins, de les associer à la vie de la cité et de lutter contre toutes formes de racisme et de discrimination. » Le premier mandat du CCEA s’est achevé en décembre 2011 avec 90 membres inscrits. Le 15 octobre 2012, un nouveau conseil sera mis en place.

Charte de la diversité, livret d’accueil, forum sur l’accès aux droits, exposition « parcours de migrants », participation au forum des associations… nul doute que le dernier CCEA a été bien au-delà de son rôle consultatif. Les outils qu’il a mis en place et les évènements qu’il a organisés ont contribué à diffuser des informations essentielles à tout nouvel étranger arrivant sur la ville. Le CCEA a eu également eu un rôle de sensibilisation du reste de la population angevine à la diversité culturelle indispensable à notre ville.

Une instance de réflexion pour rendre des avis et recommandations

Lieu d’expression, d’écoute et de dialogue entre l’équipe municipale et les étrangers, le CCEA est :
• Une instance de consultation et de réflexion, une force de proposition sur des thèmes qui concernent les étrangers angevins, • Une instance soucieuse de refléter la diversité des nationalités présentes à Angers, des lieux de résidence et de respecter la parité homme-femme.

Le prochain CCEA travaillera sur deux thèmes :
• 1 thème proposé par la Ville d’Angers,
• 1 au choix de la structure permanente.

Pour faire partie du CCEA, les personnes doivent répondre aux critères suivants :
• Etre originaire des pays situés hors de l’Union européenne,
• Etre âgé de 18 ans ou plus
• Etre résidant à Angers.
Les personnes intéressées pour participer à cette instance ont jusqu’au vendredi 5 octobre pour candidater.

Frédéric Béatse, maire d’Angers et Silvia Camara-Tombini, adjointe au maire en charge de la coopération internationale, procèderont au tirage au sort (avec huissier) des membres de la structure permanente du CCEA le lundi 15 octobre à 18h30.

Share This