Imprimer

Comme la plaine de jeux Jacques-Tati (quartier Belle-Beille), deux autres espaces de la Ville d’Angers vont être réhabilités dans le cadre des politiques de rénovation urbaine : la place Jules-Verne (La Roseraie) et le square Chaptal (quartier du Grand-Pigeon).

Dans les deux cas, une concertation a été mise en place afin de permettre aux habitants riverains d’être impliqués dans la réflexion et de faire des propositions d’utilisation qui correspondent au mieux à leurs besoins, tout en prenant en compte les contraintes techniques et financières du projet.

Pour la place Jules-Verne, les réflexions avec le Conseil Consultatif de Quartier ont démarré dès 2009 : un questionnaire a été largement diffusé auprès des riverains, et sept réunions du groupe de travail, dont deux réunions publiques de concertation avec les habitants, ont été organisées en lien avec le pôle territorial Roseraie.

Pour le square Chaptal, des questionnaires ont également été réalisés auprès des riverains et trois réunions publiques de concertation ont été organisées en lien avec le pôle territorial Monplaisir Deux Croix Banchais en 2013.

Les réflexions a permis d’aboutir à de nouvelles organisations de l’espace, avec des zones d’activités regroupées au centre et entourées de massifs végétalisés.

Concrètement, les travaux vont démarrer le 18 novembre pour la place Jules-Verne. Ils permettront :
– la création d’une aire de jeux à destination des 2/8 ans et de mobiliers de repos,
– l’amélioration de la sécurité du site par l’installation d’une clôture périphérique,
– la réfection des revêtements de sol, l’engazonnement,
– la plantation de massifs de rosiers et d’un arbre au cœur de la nouvelle place (les platanes existants et marquants par leur volume seront conservés).

Le chantier du square Chaptal démarrera également mi-novembre, avec
-la rénovation de l’offre de jeux et de mobilier de repos,
-l’amélioration de l’accès au square depuis la rue Coëffard,
-la réfection des revêtements de sol,
-l’engazonnement et la replantation d’arbres, de massifs arbustifs et de vivaces (la végétation existante, incompatible avec le projet futur, sera supprimée).

Les deux espaces livreront leur nouveau visage en mai 2014. Durant les travaux, les piétons sont invités à respecter la signalétique de déviation et les consignes de sécurité.

Share This