Imprimer

Frédéric BEATSE, maire d’Angers s’est rendu, ce matin, auprès des salariés de Technicolor pour exprimer « sa tristesse et son indignation » face à la situation sciemment organisée par le groupe Technicolor :

« Je comprends votre colère, je la partage, le groupe technicolor a sciemment organisé la liquidation du site d’Angers. Nous ne laisserons pas le groupe se débarrasser de ses responsabilités. Il doit s’assurer que les meilleures conditions seront apportées à la liquidation de l’entreprise pour les salariés.

Angers a de réels atouts pour le développement de la filière électronique, avec tous les acteurs économiques et les collectivités, nous devons relever le défi de développer de l’activité et de l’emploi dans ce secteur qui peut également concerner les salariés de Technicolor.

Je reste également mobilisé pour l’accompagnement des salariés afin de trouver à chacun une situation digne et pérenne pour tous et je soutiendrai toutes les initiatives qui iront dans ce sens. »

Frédéric BEATSE, maire d’Angers

Share This