Imprimer

Mounir MAHJOUBI, Secrétaire d’État auprès du Premier Ministre, en charge du Numérique, se rendra les 27 et 28 octobre prochains à Angers pour participer à la 22e édition du World Electronics Forum.

« La tenue de ce forum en France est un symbole très fort puisque le WEF n’avait pas été organisé dans un pays européen depuis plus de 12 ans. Cela nous permet de rappeler que notre pays rayonne dans le domaine de l’innovation et plus particulièrement dans celui de l’industrie électronique.  »

Monsieur le Ministre souligne par ailleurs que «  la France est au cœur de la révolution 4.0 : le développement des nouvelles technologies, la dématérialisation des services ou encore la croissance des objets connectés sont en train de transformer profondément notre société et notre mode de vie au quotidien ».

« Il est donc essentiel d’aider dès aujourd’hui nos entreprises et nos citoyens à s’adapter : en formant mieux aux nouveaux métiers qui sont en train de se développer, en aidant davantage à l’utilisation des outils numériques les populations qui en sont le plus éloignées et en apportant des solutions viables à des coûts maitrisés à nos TPE-PME et start-ups. »

Mounir MAHJOUBI se réjouit tout particulièrement de l’organisation du WEF à Angers, qui « démontre qu’une ville de taille moyenne qui sait adapter son espace urbain et péri-urbain pour accueillir l’innovation est une ville qui réussit. Qui réussit à retenir ses talents, à attirer des entreprises étrangères leaders dans le domaine de l’électronique et qui fait rayonner un pan entier de l’industrie française ».

La tenue du World Electronics Forum à Angers est « une opportunité exceptionnelle pour notre territoire », confirme de son côté le maire d’Angers, Christophe BÉCHU.

« C’est une opportunité pour celles et ceux qui, du monde entier, viendront participer à ce Davos de l’électronique et du numérique, car ils auront l’occasion de découvrir un écosystème unique en Europe. C’est aussi une opportunité pour les entreprises françaises et européennes qui auront l’occasion de rencontrer les acteurs majeurs de la filière et de nouer les contacts nécessaires afin d’explorer des pistes de développement . »

« C’est enfin une opportunité exceptionnelle d’attirer les projecteurs sur Angers et l’Anjou avec comme objectifs de valoriser notre savoir-faire gravé dans notre ADN et le dynamisme des entreprises locales. »

Angers (155 000 habitants, 17e ville de France) accueille la Cité de l’objet connecté depuis 2015, date à laquelle elle a également obtenu le label French Tech.

Elle est l’un des berceaux français de l’électronique (Bull, Thomson, Packard Bell…) et compte toujours plus de 7 000 emplois dans cette filière.

C’est aussi pour cette raison que Christophe BÉCHU et l’ensemble des élus de la Communauté urbaine Angers Loire Métropole ont souhaité organiser, en parallèle du WEF, une semaine dédiée au numérique et aux objets connectés intitulée Connected Week et destinée au grand public. Une quarantaine d’animations sont ainsi prévues du 21 au 28 octobre.

Share This