Imprimer

Mercredi 10 juillet, petits et grands sont invités à une séance gratuite de cinéma plein air. C’est le film d’animation « Un monstre à Paris » de Bibo Bergeron qui a été choisi pour être diffusé place Jean XXIII sur le quartier de la Roseraie. En amont, des ateliers et des animations ludiques seront organisés, le tout dans une ambiance conviviale pour bien démarrer la saison estivale.

Le programme de la journée :

Mercredi 10 juillet à partir de 22h15 place Jean XXIII – Quartier La Roseraie

16h : graff, atelier percussion, jeux de plein air et animations sportives

18h30 : tartines poétiques de la Cie la Cabane

19h : kermesse

Restauration grillades avec l’OCIA (Office de Coopération Internationale d’Angers)

À la tombée de la nuit : projection du film « Un monstre à Paris »

Film d’animation de Bibo Bergeron – France – 2011 – 1h22 – à partir de 6 ans

Avec les voix de Vanessa Paradis, -M-, Gad Elmaleh, François Cluzet…

Dans le Paris inondé de 1910, un monstre sème la panique. Traqué sans relâche par le redoutable préfet Maynott, il demeure introuvable… Et si la meilleure cachette était sous les feux de « l’Oiseau Rare », un cabaret où chante Lucille, la star de Montmartre au caractère bien trempé ?

La projection du film s’effectuera dans des conditions techniques professionnelles (projecteur de cinéma, pellicule 35 mm) sur un écran géant gonflable (de 12 m x 6,5 m) installé au cœur du quartier.

(Pour leur confort, les spectateurs sont invités à apporter des vêtements chauds. En cas d’intempéries, repli de la séance au Centre sportif de la Roseraie, rue Henri Bergson.)

Depuis 1994, 34 séances de cinéma en plein air se sont déroulées à Angers dans divers quartiers, avec 12 350 spectateurs.

Sur les cinq dernières années, les séances comptaient en moyenne 250 spectateurs. Un public généralement familial et essentiellement des quartiers dans lesquels avaient lieu les séances.

Un atelier de programmation avec les jeunes du quartier pour préparer la séance de cinéma

Treize jeunes du quartier La Roseraie ont participé au choix du film de la séance de cinéma en plein air lors d’un atelier de programmation du 25 au 30 avril au Centre Jean Vilar, encadré par le réalisateur Julien BOSSE.

Sept films leur ont été proposés, avec une sélection variée en termes de techniques cinématographiques (dessin animé, cinéma d’animation par ordinateur, films d’images réelles), et d’époques (des années 50 à nos jours).

A travers ces ateliers, les participants sont amenés, au fil de leurs discussions, à se demander à qui s’adressent les films proposés, ce qu’ils souhaitent défendre auprès du public attendu, et donc à réfléchir sur le message et le sens des films. Ils confrontent leurs points de vue et argumentent leurs choix, en se basant sur des critères personnels autant que cinématographiques.

Le choix du quartier de La Roseraie s’inscrit dans le projet global Passeurs d’images 2013. Les actions 2013 sont mises en place en lien avec le Centre Jean Vilar. Outre la séance de cinéma en plein air et l’atelier de programmation qui l’accompagne, est prévu un atelier de réalisation de documentaire, avec des jeunes du quartier, sur la thématique des relations garçons/filles. Cet atelier sera encadré par un professionnel de l’image. Il y aura enfin une séance rencontre aux cinémas Les 400 Coups, avec un film portant sur le sujet, et un débat avec son réalisateur.

Retour sur le dispositif Passeurs d’images

Passeurs d’images est un dispositif interministériel d’éducation à l’image et au cinéma à vocation culturelle et sociale, mis en place de façon prioritaire dans le cadre de la Politique de la Ville*. Il consiste à la mise en place de projets d’action culturelle en direction des publics, prioritairement les jeunes, qui, pour des raisons sociales, géographiques ou culturelles, sont éloignés d’un environnement, de pratiques et d’une offre cinématographiques et audiovisuels.

Il allie deux actions complémentaires : le voir et le faire, la diffusion et la pratique, avec des ateliers de création audiovisuelle, des ateliers de sensibilisation, des ateliers technique, un métier, une thématique cinématographiques, des ateliers de programmation, des séances de cinéma en plein air, des rencontres et la participation à des festivals.

* Dispositif organisé par Cinéma Parlant en collaboration avec le Centre Jean Vilar, Léo Lagrange Ouest et la Ville d’Angers, avec le soutien de la Coordination Régionale Passeurs d’images en Pays de la Loire – Premiers Plans, de l’Acsé, et de l’Etat – Préfecture de la Région Pays de la Loire – DRAC des Pays de la Loire. Soutenu par le Centre National du Cinéma et de l’Image animée (CNC), l’Agence pour la Cohésion Sociale et l’Égalité des chances (Acsé), le Ministère de la Culture et de la Communication, le Ministère de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et de la Vie Associative, et le Ministère de la Ville.

Renseignements :

Association Cinéma Parlant

Tél. 02 41 20 93 81

Mail : contact@cinemaparlant.com


Share This