Imprimer

La dégradation de la qualité de l’air observée depuis plusieurs jours en région Pays de la Loire est liée aux conditions météorologiques en cours. En effet, le recours accru au chauffage favorise l’émission de polluants, en particulier de particules fines (PM10), alors que les conditions anticycloniques défavorisent la dispersion de ces polluants.

L’augmentation des concentrations en particules fines a conduit au déclenchement d’une procédure d’information et de recommandation depuis le vendredi 20 janvier, pour l’ensemble de la région Pays de la Loire.

La persistance de niveaux élevés de particules conduit à la mise en place d’une procédure d’alerte le lundi 23 janvier, pour tous les départements de la région.

Vous trouverez en pièce-jointe un communiqué de la Préfecture du Maine-et-Loire précisant les mesures réglementaires ainsi que les recommandations comportementales et sanitaires à suivre.

Pièces jointes :

erte_49_2017-01-22.pdf
Share This