Imprimer

Jean-Claude Antonini, président d’Angers Loire Métropole, participe aujourd’hui à la pose de la première pierre de l’extension de l’IUT d’Angers-Cholet sur le campus Belle-Beille, boulevard Lavoisier. C’est le démarrage de deux années d’un chantier qui va se dérouler en deux temps.

En 2012-2013, sera réalisée une extension de 2 200 m² à destination du département Génie électrique et informatique industrielle (GEII) avec, au programme, la création d’un hall d’accueil et de nombreuses salles de travaux pratiques pour les différentes disciplines enseignées : automatismes, électrotechnique, info-numérique, physique…

En 2013-2014, sera entreprise la réhabilitation complète du bâtiment C (3 175 m2) avec notamment l’aménagement de nouveaux espaces : salles de travail, salles de travaux pratiques, espace de vie étudiante, salle d’examen, bibliothèque, salle multimédia en libre accès…
Le tout s’inscrira évidemment dans la démarche environnementale et éco-durable mise en place par l’Université d’Angers. D’ailleurs, dans le cadre de cette opération, les menuiseries extérieures et l’isolation thermique des façades seront complètement reprises en bordure du boulevard Lavoisier.

Participation d’Angers Loire Métropole

L’enseignement supérieur et la recherche représentent un budget annuel de 8 millions d’euros pour Angers Loire Métropole. Il s’agit d’une priorité absolue pour la collectivité car cela permet de renforcer le tissu économique en y apportant de la valeur ajoutée. Angers Loire Métropole accompagne avec constance depuis de nombreuses années ce secteur via des aides à l’équipement et au fonctionnement. Peu de collectivités en France peuvent se targuer d’un tel investissement dans la durée. Cela fait notamment plus d’une trentaine d’années que l’agglomération vient en tant qu’appui décisif au lancement de très nombreux projets immobiliers portés par les acteurs locaux de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Un mot sur L’IUT

Le 7 janvier 2013, l’IUT fêtera ses 47 ans. Il est donc une des plus anciennes institutions d’enseignement supérieur public sur notre territoire. Il dispose désormais d’une antenne à Cholet. Ils comptent aujourd’hui 1740 étudiants dont 1250 sur le site angevin. Il délivre des formations bac+2 et bac+3 : gestion des entreprises, génie électrique et informatique industrielle (GEII), biologie appliquée, techniques de commercialisation, génie mécanique et productique (Cholet), carrières sociales (Cholet).

Le financement

Coût global du projet : 11, 820 M€ TTC.
Maîtrise d’ouvrage assurée par le conseil régional des Pays de la Loire.
Dont : Angers Loire Métropole : 3, 116 M€
Région Pays de la Loire : 3,241 M€
Etat : 1,525 M€
Département de Maine-et-Loire : 3,938 M€

Share This