Imprimer

L’ESA* d’Angers s’adjuge les deux premiers prix du concours 2018 avec le projet « Prends-en de la graine » et « Jardin en vadrouille ». « Le tableau est tout vert », projet conçu et réalisé par le Centre National de Promotion Horticole de la Ménitré complète le podium.

Depuis 2013, le concours Jardins d’expression s’invite chaque été au domaine de Pignerolle à Saint-Barthélemy-d’Anjou.
Organisé par Angers Loire Métropole et la Ville d’Angers, cet événement a pour objectif de valoriser de manière pédagogique et éducative le secteur du végétal auprès du public angevin et des touristes, en y associant les écoles du paysage, de l’horticulture mais aussi des arts et du design présentes sur le territoire.

Dans le cadre de l’année européenne du « Patrimoine Culturel », la 6ème édition de Jardins d’expression met à l’honneur la diversité et la richesse du patrimoine européen. Le thème « Echappées de Jardin » invite les candidats à partager leur regard sur le patrimoine vivant.

Créer la rencontre entre l’homme et la nature, valoriser le patrimoine et le savoir-faire dans le domaine du végétal. Tel est l’objectif du concours « Jardins d’expression ».
Cette année, près de 30 000 visiteurs sont venus découvrir les 17 jardins imaginés par 106 étudiants.

Les projets récompensés
Le premier prix est attribué à l’ESA d’Angers pour le projet « Prends-en de la graine ».
Le deuxième prix récompense l’ESA d’Angers avec le projet intitulé « Jardin en vadrouille ».
Le troisième prix est décerné au Centre National de Promotion Horticole de la Ménitré pour
« Le tableau est tout vert ».

Les autres projets présentés
14 autres projets étaient également en lice :
 Agrocampus Ouest : « L’Anjou Grecque »
 L’atelier d’Arts Appliqués : « Esquisse », « KOYA », « Loire California », « KOSATEN », « Elévation Baudelairienne », « L’évasion »
 École Supérieure d’Agricultures : « L’oasis oublié », « Quand les fleurs en font des caisses »
 Lycée Le Fresne : « Mine de Rien ! », « Un potager pour s’évader », « Jardin d’Eden », «  Le périple du Petit André »
 Université d’Angers : « Evadons-nous en ardoisières »

Les critères d’évaluation du jury
Le jury évalue la réalisation des jardins en s’appuyant sur les critères suivants :
 le respect du thème,
 la dimension artistique, culturelle et environnementale,
 la dimension innovation et éducative,
 la valorisation du patrimoine végétal de l’agglomération.

Jardins d’expression en chiffres
 39 jardins à découvrir dont :
– 17 jardins réalisés par 106 étudiants issus de 6 établissements d’enseignement secondaire et supérieur angevins,
– 21 jardins en palox de 1m³ réalisés par 824 enfants de 3 à 11 ans,
– 1 jardin des « nouveautés » réalisé par la Direction Parcs, Jardins et Paysages de la Ville d’Angers et d’Angers Loire Métropole, Végépolys et le Bureau Horticole Régional des Pays de la Loire.

Les thématiques des éditions précédentes
 2013 : Jardin d’eau sans eau
 2014 : Vent de folie au jardin
 2015 : Lumière au jardin
 2016 : Potager connecté
 2017 : Jardins en voyage

*École Supérieure d’Agricultures

Crédit photos : © ville d’Angers

Share This