Imprimer

Isabelle LE MANIO, Adjointe à l’Environnement de la Ville d’Angers et Alain AUGELLE, Conseiller délégué aux espaces verts, se sont rendus à Paris le 8 mars 2017 à l’invitation du Comité National des Villes et Villages Fleuris (CNVVF), pour une cérémonie officielle au cours de laquelle ils se sont vus remettre le prix « Fleur d’Or ».

La Ville d’Angers, labellisée Ville fleurie, a été récompensée le 8 mars 2017 par le trophée « Fleur d’Or ». Ce prix d’excellence, décerné chaque année à 9 villes pourvues du label « 4 fleurs », récompense les actions menées par les collectivités locales visant à aménager un environnement favorable à la qualité de vie et à l’accueil des touristes (critères détaillés sur www.villes-et-villages-fleuris.com).

« Angers a su se distinguer grâce à sa multitude de parcs et squares de proximité, ses plaines de jeux au cœur des quartiers, les espaces verts associés à la voirie ou encore les nombreux jardins d’écoles et familiaux » explique Isabelle LE MANIO, Adjointe à l’Environnement de la Ville d’Angers. La Ville possède également deux grands poumons verts : au Nord, les 600 hectares de l’île Saint‐Aubin et, à l’Ouest, les 400 hectares des parcs Saint‐Nicolas, Balzac et du Lac de Maine. Ces trois parcs, reliés entre eux, offrent aux marcheurs des balades en pleine nature en centre-ville.

Régulièrement primée pour sa qualité de vie, la Ville d’Angers offre l’équivalent de 51 m² de verdure par habitant. Chaque Angevin peut ainsi bénéficier d’un espace vert à moins de 500 mètres ou 10 minutes à pied de son domicile.

Lors de sa visite, le comité qui décerne le prix s’était rendu sur les lieux suivants :
– le jardin du Mail
– l’accompagnement végétal de la résidence sociale Gâte Argent
– le jardin partagé au pied des immeubles dans le quartier Grand Pigeon
– les mini-jardins rue Victor Hugo/rue Lamoricière
– l’éco quartier Desjardins
– la place du Ralliement et son décor éphémère
– la rue Toussaint et son fleurissement mobile
– le nouvel aménagement de la promenade du Bout du Monde
– le pont de Verdun fleuri
– le parc de Balzac et sa traversée
– la rue Michelet et les GreenPods
– le parc de l’Arboretum

« De nombreux autres projets d’aménagement de l’environnement sont aujourd’hui en cours afin de permettre à la ville de poursuivre sa lancée, à l’instar d’Angers Cœur de Maine, les rénovations urbaines vertes des quartiers de Belle-Beille et de Monplaisir, la végétalisation du cœur de ville, ou encore la refonte de la Charte du paysage urbain » conclut Isabelle LE MANIO.

Ville pilote en matière d’enseignement et de recherche sur les questions d’environnement avec la présence de l’ISTOM (École supérieure d’agro-développement international) et du pôle de compétitivité Végépolys, la Ville d’Angers accueillera le 31e Congrès international de l’horticulture (3 000 spécialistes de l’horticulture attendus) en 2022.

Photo en pièce jointe : Copyright Ville d’Angers

Pièces jointes :

gers_-_fleur_d_or.jpg
Share This