Imprimer

Dans le cadre du programme Cœur de Maine, la ville d’Angers va réaménager la Promenade du Bout du Monde de septembre 2015 à avril 2016, depuis la rue Saint-Evroult jusqu’au belvédère côté Maine.

L’objectif de ce projet est d’offrir aux Angevins et aux touristes un espace piétonnier apaisé, propice à la découverte du château d’Angers. Côté château, une vaste zone de circulation piétonne sera aménagée en pavés naturels accessible aux personnes à mobilité réduite. Côté habitation, en complément des arbres existants, de larges espaces végétalisés de grande qualité démontreront le savoir-faire angevin.

Comme pour le plateau piétonnier du centre-ville, les riverains de la Cité pourront accéder à leur habitation avec leur véhicule. Les différents mobiliers urbains seront renouvelés avec de nombreux bancs, des arceaux pour les vélos et des informations touristiques et culturelles.

« S’engager dans l’aménagement de la promenade du Bout du Monde, explique Jean-Marc Verchère, adjoint à la Politique de Proximité, Voirie, Propreté et Bâtiments, est enthousiasmant. Il s’agit de recréer un lieu de vie chargé d’histoire, un lieu d’accueil pour les nombreux touristes qui découvrent notre ville, notre château. C’est allier la pierre et le végétal pour la mise en valeur du château du Roi René et de l’accès à la Cité. Le projet est sous-tendu par la simplicité de l’aménagement, par la qualité des espaces, par la sobriété du mobilier urbain et de l’éclairage ».

« Lors de la réunion de présentation du mardi 31 mars, les riverains ont souligné la très grande qualité du projet conçu par et avec l’équipe Grether-Phytolab. », ajoute Jean-Marc Verchère.

Le projet est mené avec le concours de l’équipe d’architectes – paysagistes Grether-Phytolab. Le montant global du projet est estimé à 2,2 M€ (TTC). Sont inclus dans cette enveloppe : les fouilles archéologiques préalables qui sont aujourd’hui terminées, le renouvellement ou le dévoiement des réseaux en cours jusqu’à fin avril, les études géotechniques et historiques.

Les riverains et l’association Les Amis de la Cité ont été conviés à deux reprises à des temps d’échanges, le premier l’an dernier, le second mardi 31 mars. La Direction Régionale des Affaires Culturelles, le Centre des Monuments Nationaux ainsi que le Service Départemental de l’Architecture et du Patrimoine du Maine et Loire sont associés au projet.

Ce projet d’aménagement d’espaces publics s’accompagne d’une opération immobilière à l’angle de la rue du Vollier, initiée par la Ville par la vente d’un immeuble, non occupé, afin d’y créer un restaurant et plusieurs logements. La vente de cet immeuble permet le financement d’une part importante du programme de réaménagement de la Promenade du Bout du Monde.

Share This