Imprimer

Comme partout dans la région Pays de la Loire, Angers Loire Métropole observe actuellement une recrudescence des tiques dans l’ensemble des parcs et jardins de la communauté urbaine.

Qu’est-ce qu’une tique
Les tiques sont des arthropodes parasites qui séjournent en Europe dans les milieux humides tels que forêt, bois, talus, prairies avec des hautes herbes, etc. Elles sont actives surtout du printemps à l’automne.
La tique non gorgée de sang est de très petite taille mais demeure visible à l’œil nu. Elle s’accroche à l’homme ou l’animal et se fixe préférentiellement au niveau des plis des genoux, des aisselles, du cuir chevelu, du cou ou de l’aine.

Comment éviter le risque de morsure
Afin d’éviter les morsures, il est conseillé de rester sur les grands chemins et de porter des vêtements longs et clairs lors d’une balade dans un parc ou en forêt, pour d’une part éviter la piqûre et d’autre part repérer la tique sur le vêtement.
Il est également possible d’utiliser un répulsif sur les habits ou directement sur la peau.
Parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien

Possible transmission d’agents pathogènes
Les tiques se nourrissent exclusivement du sang de leurs hôtes. Elles peuvent, par leur morsure, transmettre des agents infectieux ou parasitaires responsables de maladies virales, bactériennes, comme la maladie de Lyme.
La partie avant de la tique supporte les pièces buccales qui comportent un rostre qu’elle enfonce dans la peau. La tique prend du temps pour se gorger et la transmission des agents pathogènes se fait en général en fin de repas, après 48 à 72 heures de fixation.

Comment enlever une tique
Pour la prévention du risque de transmission d’un agent pathogène, il est important au retour d’une promenade en zone à risques de s’inspecter et d’inspecter les enfants. La tique peut être enlevée facilement à l’aide d’un tire-tiques que l’on trouve en pharmacie. Il faut ensuite désinfecter la peau. Il ne faut pas arracher la tique, la brûler ou tenter de l’anesthésier avec de l’alcool, de l’éther ou un répulsif.

A quel moment consulter le médecin
En cas d’apparition d’une plaque rouge s’élargissant progressivement autour du point de piqûre ou d’autres symptômes comme des maux de tête, de la fièvre, une fatigue anormale, des douleurs dans les jours et les semaines qui suivent (3 à 8 semaines) après la morsure, il faudra consulter son médecin.
Si vous avez été splénectomisé (ablation de la rate), et uniquement dans de cas, la fièvre survenant dans les 24h après une morsure de tique est une urgence.

Share This