Imprimer

Christophe BÉCHU, Maire d’Angers, et Karine ENGEL, Adjointe du quartier Centre-ville / La Fayette / Éblé ont animé une réunion publique mardi 15 mai, dans l’ancien restaurant universitaire des Beaux-Arts qui deviendra un nouveau pôle culturel d’ici 2020. Trois cents Angevins ont participé à ce temps d’échanges, pendant lequel le Maire a présenté un bilan des actions entreprises au cours des 12 derniers mois. Cette réunion a clôturé une journée de rencontres avec les habitants et les commerçants du quartier.

Parmi les thématiques abordées, on relève :

1. Cœur de Maine : poursuite des travaux
Le centre-ville d’Angers subit d’importantes transformations. Le projet « Cœur de Maine » redessine les berges de Maine depuis la place Molière jusqu’au pied du château. En juin, la montée Saint-Maurice et la promenade Jean-Turc redeviendront accessibles. Une promenade végétalisée prend forme, les jeux pour enfants et la nouvelle fontaine se matérialisent. Ces aménagements préfigurent la grande esplanade dont la livraison est attendue pour l’été 2019. Une concertation est engagée avec le conseil de quartier pour imaginer les usages futurs de l’espace. La Maison des projets (3, rue Plantagenêt) est un espace de médiation ouvert à tous pour découvrir le futur visage du centre-ville et s’informer sur les chantiers en cours.

2. Tramway : la Maison des projets comme espace ressources
L’aménagement des lignes B et C du tramway occasionne des travaux. Les habitants peuvent se renseigner sur le phasage des chantiers et découvrir les aménagements à venir à la Maison des projets située en centre-ville (3, rue Plantagenêt). Une médiatrice est à l’écoute des habitants.

3. Poursuite du plan urgence voirie
En 2017, la Ville a réaménagé le carrefour Rameau et les rues adjacentes. Par ailleurs, le mur antique de la rue Toussaint a été mis en valeur. Les carrefours et les passages protégés de la rue de Frémur et de la rue Mirebeau ont été sécurisés. Enfin, la chaussée des rues Ravenel, Hoche, Mail, Locarno, Paul-Bert, Chanzy, Strasbourg, Vauban et Montaigne a été refaite. Ces opérations ont été réalisées dans le cadre du plan urgence voirie, pour un budget de 2,7 millions d’euros.

4. Amélioration du cadre de vie
La Ville a mis en place de nombreuses actions afin d’améliorer le cadre de vie des habitants du quartier. Le grand marché du samedi est désormais recentré sur la place Leclerc. L’avenue Jeanne-d’Arc a été rouverte au public le 24 avril dernier. Les Angevins ont redécouvert ce vaste espace végétalisé propice à la promenade.

5. Déploiement de la vidéoprotection
Des nouvelles caméras ont été installées rues Parcheminerie et Bressigny, montée Saint-Maurice, promenade du Bout-du-Monde et place Imbach. Elles complètent le dispositif de vidéoprotection existant lui-même intégré à la politique de sécurité et prévention de la Ville d’Angers.

Lien vers la vidéo

Share This