Imprimer

Près de 200 habitants du quartier des Hauts-de-Saint-Aubin étaient présents le mercredi 14 décembre 2016 lors de la réunion publique présidée par Christophe BECHU, Maire d’Angers. Une réunion publique qui venait ponctuer la journée de quartier du Maire sur les Hauts-de-Saint-Aubin. 10ème de l’année 2016 et 20ème du mandat, la journée de quartier est l’occasion pour les acteurs et les habitants de rencontrer le Maire et l’équipe municipale de manière privilégiée.

Entouré d’Alain FOUQUET, Adjoint du quartier, et de plusieurs élus de la Ville, le Maire a présenté un bilan des actions mises en œuvre en matière de voirie, de sécurité et de développement urbain, ainsi que les grands chantiers à venir en 2017. Les Hauts-de-Saint-Aubin sont un nouveau quartier en plein essor qui accueillera près de 10 000 habitants dans les 10 prochaines années.

Parmi les nombreux sujets évoqués, on note :

1. Les chantiers programmés

Dans le cadre du Plan Urgence Voirie, 3 millions d’euros ont été investis dans la réalisation des chantiers suivants :
– réfection de la rue Barra (210 000 €) ;
– réfection de l’avenue Gasnier (travaux d’enfouissement, voirie, plantation, amélioration de la circulation, sécurisation, pour un montant de 2 610 000 €) ;
– création de deux parkings Place de la Fraternité (100 000 €)
– à noter également l’installation d’une nouvelle aire de jeux devant la Cité Nelson Mandela (20 000 €)

2. Le développement urbain de l’îlot Bocquel

La Ville d’Angers poursuit l’urbanisation de l’îlot Bocquel situé près du CHU. Sur cette parcelle de 8 hectares, 340 logements sortiront de terre d’ici 2019 :
– 2 îlots de 53 logements sont en cours de construction, avec une livraison prévue courant 2017 ;
– un chantier de 72 logements démarrera ensuite courant 2017.
– enfin, un dernier îlot de 65 logements est envisagé sur le plus long terme.

46 terrains sur les 48 existants ont d’ores-et-déjà été commercialisés. Cette opération urbanistique d’envergure marque la volonté de l’équipe municipale de dédensifier l’habitat en ville. Elle représente un coût prévisionnel de 3 millions d’euros.

3. Carte sport/bien-être

Le collectif santé des Hauts-de-Saint-Aubin a réalisé en lien avec la Ville un nouveau format de carte du quartier. Cette carte, éditée à 3000 exemplaires, met en exergue 3 parcours « bien-être/santé » de 3, 5 et 10 km. Ces parcours adaptés au handicap moteur permettront aux habitants du quartier d’en découvrir et d’en explorer toutes ses facettes (jeux pour enfants, jardins publics, équipements publics, curiosités, patrimoine, points de vue, etc.).

Carte en pièce jointe

4. Réouverture de l’école Gérard Philipe

L’école Gérard Philipe a rouvert ses portes au mois de septembre 2016 avec 3 classes et 63 élèves. 50 000 € ont été investis dans des travaux de réhabilitation. Cette réouverture permet d’enrichir et de compléter le dispositif éducatif déjà en place sur le quartier, qui comprend notamment la bibliothèque ainsi que les écoles Nelson Mandela et René Gasnier.


5. La sécurité du quartier

La Ville poursuit le déploiement de caméras de vidéoprotection. Sur les Hauts-de-Saint-Aubin, des caméras ont été installées sur le boulevard Boselli et sur la place AquaVita. Et désormais, deux correspondants de nuit interviennent sur le secteur de Verneau.

Share This