Imprimer

Christophe BÉCHU, Maire d’Angers et Alima TAHIRI, nouvelle Adjointe de quartier, ont animé une réunion publique mardi 16 octobre à la Cité des associations à l’occasion des 5 ans de la Cité. Plus de 200 Angevins ont participé à ce temps d’échanges pendant lequel le Maire a présenté un bilan des actions entreprises sur le quartier au cours des 12 derniers mois. Tout au long de la journée, des temps de rencontre avec les habitants et les commerçants ont permis de répondre aux nombreuses questions liés aux aménagements futurs très attendus.

Parmi les thématiques abordées, on relève :

1. Le renouvellement urbain entre dans une phase opérationnelle

1470 logements vont être rénovés, 380 seront démolis, dont la barre de l’Europe, tandis que 430 seront reconstruits dans les 10 ans à venir.

La chaufferie bois destinée à alimenter le quartier Monplaisir en chauffage et en eau chaude dès 2021 favorisera les circuits courts d’approvisionnement en bois en faisant appel à des fournisseurs situés dans un rayon inférieur à 100 km.

La Maison du projet située boulevard Alloneau, lieu ressource sur la rénovation urbaine, permet aux habitants de s’informer, de poser leurs questions, de s’approprier le projet urbain et de partager leurs idées. Les bailleurs sociaux ont lancé conjointement des actions d’information à destination des habitants concernés par la rénovation afin de leur expliquer le projet et de recueillir leurs attentes. La Ville assure un accompagnement auprès de la population du quartier et tient à garder le lien avec les habitants tout au long du projet de rénovation urbaine.

La relocalisation du bureau de police, rue de Haarlem, constitue la première opération concrète dans le cadre du renouvellement urbain.

 

2. Amélioration du cadre de vie

A la demande des habitants, le square Henri-Dunant a bénéficié de réaménagements matérialisés par la restructuration et l’engazonnement des allées, la rénovation des massifs et la plantation d’arbres ainsi que la rénovation de l’aire de jeux.

Dans le cadre du plan urgence voirie, plus de 300 000 € ont été investis en 2017, affecté notamment dans la réfection de la rue de Champagne et la sécurisation du boulevard du Doyenné jusqu’au carrefour Ramon.

 

3. Des projets d’animation sociale et de dynamisation du quartier

Le 1er festival « le cinéma c’est Monplaisir » a rassemblé plus de 1 000 participants du 17 au 25 novembre dernier. Lauréat du prix de l’innovation sociale 2017 décerné par la Ville d’Angers, de nombreux ateliers et la projection de courts métrages réalisés par les habitants étaient au programme.

Afin de favoriser le retour à l’emploi, des permanences hebdomadaires de soutien à la recherche d’emploi et d’accompagnement à la création d’entreprise ont été développés au sein du relais-mairie.

La Maison pour tous de Monplaisir et la bibliothèque, en partenariat avec les professionnels du quartier, ont animé le Printemps de la petite enfance, événement destiné à proposer des animations aux familles.

Le 25 mai dernier, une soirée dédiée aux 50 ans de réussite à Monplaisir a réuni plus de 500 élèves des écoles, collèges et lycées. Cette opération mise en place fin 2016 par la Ville d’Angers a permis de rassembler autour de projets variés les élèves des établissements de Monplaisir, plusieurs anciens élèves et les habitants du quartier. L’objectif : valoriser les réussites de chacun.

Lien vers la vidéo

Share This