Imprimer

Christophe BÉCHU, Maire d’Angers, et Sophie LEBEAUPIN, Adjointe du quartier Belle-Beille, ont animé ce mardi 19 décembre une réunion publique au Centre Jacques-Tati, en présence de plus de 200 Angevins. Au cours de ce moment d’échanges, le Maire a présenté le bilan des actions menées depuis la dernière journée de quartier le 24 mai 2016, ainsi que les actions à venir. Cette réunion est venue ponctuer une journée de rencontres avec les habitants, les acteurs associatifs, économiques et culturels du quartier.

Christophe BÉCHU lors de la réunion publique de Belle-Beille, le mardi 19 décembre 2017. Photo Patrice CAMPION / Ville d’Angers

 

Parmi les nombreux thèmes abordés, on note :

1. Istom

L’Istom est l’école supérieure d’agro-développement international. Cet établissement quitte l’Ile de France pour rejoindre Angers. Il enrichira l’offre de formations supérieures à compter de la rentrée de septembre 2018. Le bâtiment a été pensé pour s’intégrer à l’opération de rénovation urbaine du Grand Belle-Beille et s’intégrer pleinement à la vie du quartier.

2. Halle sportive Millot

Les plateaux sportifs situés derrière le gymnase Millot sont désormais couverts. Bientôt, une résine et des marquages au sol compléteront les travaux réalisés. Cet équipement sera inauguré en avril 2018. L’aménagement est réalisé dans le cadre de l’opération de rénovation urbaine.

3. Une construction en bois

La Ville d’Angers a été retenue, dans le cadre d’une démarche nationale PUCA (plan urbanisme construction et architecture), pour la construction d’immeuble à ossature bois. Cet édifice sera aménagé avenue Notre-Dame-du-Lac. Il comprendra des logements conventionnels, des logements destinés aux personnes âgées, une crèche et des espaces collectifs. Cet immeuble, de grande qualité architecturale, marquera une nouvelle entrée du parc de la Garenne. Il offrira des points de vue exceptionnels vers l’étang Saint-Nicolas d’une part, sur le centre-ville d’autre part. Un concours, réunissant six architectes et entreprises de construction bois, a abouti à désigner deux lauréats. Leurs propositions sont actuellement exposées à la maison des projets de Belle-Beille. Le choix du projet définitif aura lieu en janvier 2018. Le promoteur immobilier Duval réalisera cette construction.

4. Plan de rénovation urbaine du quartier

La réhabilitation des logements du 12 au 60, avenue Notre-Dame-du-Lac et la livraison d’une nouvelle résidence au numéro 50 de cette même voie témoignent de l’opération de rénovation urbaine lancée dans le quartier. Cela s’accompagne, place Dauversière, du changement des candélabres (9 500 €) et l’aménagement d’un espace ludique et paysager (37 000 €). La chaufferie biomasse urbaine (10 millions d’euros) est en travaux depuis février 2017. Le réseau de chaleur sera mis en service en 2018.

5. Plan urgence voirie

Un budget de 210 000 € est consacré à la voirie. Une liaison piétonne est aménagée entre la rue de la Lande et la rue Jeanne-Quémard (26 000 €). La rue de Belle-Beille et de chemin de Haloperie sont refaits tandis qu’un giratoire est aménagé rue du Nid-de-Pie.

Share This