Imprimer

Au niveau de la région des Pays de la Loire, de nombreuses collectivités, associations, écoles, institutions diverses sont impliquées dans des actions de coopération avec le Mali. Depuis janvier 2012 et l’autoproclamation d’indépendance de la région de l’Azawad au Nord Mali, le pays connaît une situation de guerre.

Afin d’échanger sur la situation, de faire connaître ses projets, d’aborder les perspectives d’actions et de regarder collectivement si des synergies sont possibles, les différents acteurs ligériens impliqués au Mali se réunissent sous l’égide de la Région, ce mercredi 20 mars, à l’hôtel des Pénitentes à Angers.

Ce n’est pas un hasard si cette réunion se tient à Angers, l’agglomération angevine est le territoire des Pays de la Loire le plus impliqué dans ces actions de coopération. En particulier, les deux collectivités (Ville et Angers Loire Métropole) ont mis en place depuis de nombreuses années un partenariat renforcé avec Bamako, la capitale malienne.

À noter, lors de cette rencontre, l’intervention de M. Boubacar Bah, maire de la Commune 5 de Bamako et président de l’association des Maires du Mali. Ce dernier participe la veille à Lyon à des assises de la coopération décentralisée France-Mali, en présence de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, et son ministre délégué chargé du Développement, Pascal Canfin.

La rencontre régionale du 20 mars est la troisième réunion de ce type. Chaque rendez-vous a permis à près de 130 participants d’échanger. La première a eu lieu à Angers en juin 2012. La deuxième à Nantes en novembre 2012.

La Ville d’Angers a conduit la même démarche à l’échelle du territoire de l’agglomération, et deux autres rencontres locales se sont ainsi tenues avec près de 80 participants.

Au menu de la rencontre du 20 mars :

• Accueil par Philippe Papin, conseiller régional et membre de la Commission Stratégie européenne et internationale, et coopérations interrégionales, et par Silvia Camara-Tombini, adjointe au maire d’Angers, déléguée à la coopération avec Bamako.
• Intervention de M. Boubacar Alpha Bah, Président de l’Association des Maires du Mali.
• Intervention de Guy Michel Chauveau, Président du Groupe Pays Mali à CUF (Cités Unies France), député-maire de La Flèche (72).
• Tour de table des acteurs : présentation des projets en cours au Mali et des difficultés rencontrées.

Concernant l’implication de la Ville d’Angers dans le contexte de crise que connaît le Mali :

• Vote par le conseil municipal d’une aide de 50 000€ à la mairie du district de Bamako, pour aider à la prise en charge des populations déplacées du Nord Mali, ayant afflué dans la capitale. Cette aide a été versée en deux fois. Un rapport détaillé d’exécution de la première partie de l’aide a été produit par la Mairie du District de Bamako et présenté le 13 mars dernier en commission des Finances de la ville d’Angers, permettant de débloquer la deuxième partie de l’aide.
• La Ville d’Angers va acquérir pour 5000€ des bandes dessinées, conçues par le Génie d’Angers, à destination des populations dont les territoires ont été le lieu de conflits, pour les prévenir sur les dangers des mines antipersonnel.
• La Ville d’Angers affrète fin avril un conteneur mis à disposition de tous les acteurs de la coopération du territoire d’ALM (CHU, associations, lycées…) au total : 60m3 de matériel.
À noter : au regard de la situation très instable, la Maison du Partenariat Angers-Bamako est toujours fermée à l’hébergement de coopérants. Seules les salles de réunions sont ouvertes pour les Maliens qui en font la demande.



Share This